Connect with us

À la Une

Elim CAN Égypte U23: les Léopards infligent une “manita” aux Amavubis du Rwanda

Published

on

Après son nul vierge (0-0) à Gisenyi face au Rwanda, la RDC arrache sa qualification, pour le second tour des éliminatoires de la CAN Egypte 2019 des moins de 23 ans, en écrasant en manche retour les Rwandais par cinq buts contre rien (5-0). Une “Manita”, comme disent les Espagnols, démontrée ce mardi 20 novembre 2018au stade des Martyrs de la Pentecôte.

La fête congolaise a débuté matinalement, car dès la 6e minute de jeu Nzau décroche pour ouvrir le score. Le jeune joueur du TP Mazembe, Jackson Muleka, qui signera un doublé en deuxième mi-temps, s’illustre à la 36e minute d’une frappe limpide, parvenant à battre le portier rwandais. (2-0), score à la pause.

Après les citrons, les joueurs du coach Christian N’sengi Biembe profitent d’une erreur de la défense adverse, tandis que Peter Mutumosi s’arme d’une frappe dévastatrice qui ne laisse aucune chance au portier de l’équipe adverse (61e). Le score s’alourdit à l’entremise de Jackson Muleka à la 68e minute, qui coupe un centre du latéral Mukoko Amale. Il signera sa deuxième passe décisive pour offrir sur le plateau d’or le but du break à l’avant-centre Balongo Nelson venu de Saint Tron en Belgique (84e).

Après cette qualification, les Léopards de la RDC matcheront les Lions de l’Atlas du Maroc en mars de l’année prochaine, pour le second tour qualificatif.
Crédit Photo : Mapy Manueno
Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte