Now Reading:
Élections sénatoriales 2019 : UDPS, la déconfiture
Full Article 1 minutes read

Élections sénatoriales 2019 : UDPS, la déconfiture

 

Les élections sénatoriales ont eu lieu ce vendredi 15 mars 2019 sur toute l’étendue de la RDC.

Or il s’avère que l’Union pour la démocratie et le progrès social( UDPS) qui fait partie du Cap pour le changement(CACH) n’a obtenu aucun siège.
Un vrai cataclysme!

Quand on connait tant soit soit peu la force politique de ce parti qui est actuellement au pouvoir.

Pour la ville de Kinshasa,
l’Udps qui compte 12 députés provinciaux a zéro sénateur.

La province du Kasaï où l’UDPS a 7 députés, ce parti n’a obtenu aucun siège.

Au Kasaï central avec 8 députés provinciaux, l’UDPS a zéro sénateur.

Il y a même de quoi rire quand on sait que dans la ville de Kinshasa, Peter Kazadi, haut cadre du parti et député provincial élu, avait retiré sa candidature du bureau définitif pour donner une chance aux candidats de CACH aux sénatoriales et aux élections des gouverneurs.

Et si l’UDPS perdait ces dernières élections?L’accord FCC-CACH serait il en branle?

Selon Peter Kazadi, le PGR n’avait pas tort.
” Il fallait reporter les élections puisqu’il y a eu de fortes présomptions de corruption,” a-t-il déclaré sans condition.

TMB/ CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :