Connect with us

non classé

Élections à la FEBACO: Fofo Konzi défie le “Tout Puissant” Bony Mwawatadi !

Published

on

Les élections à la Fédération de basketball du Congo seront organisées le 26 octobre 2018. Le dépôt des candidatures a été clôturé ce mercredi 10 octobre et Fofo Konzi Luvungu était le dernier candidat à déposer son dossier le jour de la clôture.

L’ancien joueur du BC Mazembe sera donc, lors de ces élections, en face du “Tout Puissant” Boniface Mwawatadi qui est à la tête de cette fédération depuis 2005.

Le candidat Fofo Konzi a fait savoir à la presse ses ambitions :

“Nous venons postuler pour, qu’une fois la confiance nous sera donnée, et ensemble avec les vieux et la jeunesse, nous fassions un programme ambitieux de redecolage de notre discipline qui est le basketball. On vient apporter notre pierre à l’envol du basket-ball.”

Un nouveau siège et son cheval de bataille

Sans siège digne de son nom depuis des années, la fédération de basket-ball du Congo pourra peut être compter avec Fofo Konzi, lui qui a promis un siège :

“Nous sommes entrain de voir comment les autres fédérations sont gérées et comment la fédération internationale se comporte. Nous voulons, en fait porter de la manière à la gestion du basket-ball de la RDC. Nous voulons qu’il y ait un nouveau management. Nous voulons qu’il y ait une autre façon de voir un peu les choses pour l’intérêt de cette discipline,” souhaite-t-il.

Et de promettre : “Toutes les fédérations ont quitté l’avenue Dima pour s’installer ailleurs. On ne peut pas apporter un nouveau souffle, une nouvelle énergie ou une autre façon de gérer le basketball en restant dans un endroit où tout le monde est entrain de plier bagages. La première de chose, c’est de trouver un endroit sérieux pour faire un travail de qualité. Un siège honorable à la Fédération. Ça c’est notre cheval de bataille. Et il faut aussi une politique à chercher de moyens pour que nous puissions avoir un palais des sports”, a-t-il conclu.

Marié et père de 4 enfants, Fofo Konzi est un ancien basketteur du BC Mazembe de Lubumbashi, du BC Musanoie de Kolwezi avant de rejoindre le BC Chanic de Kinshasa. L’homme a également été dirigeant du TP Mazembe Espoir, Vice président de la coordination de Mazembe avant de devenir 4eme vice président chargé de discipline avec ces fonctions. Il a amené Mazembe en finale de la coupe du monde des clubs. Il a aussi été membre de l’entente urbaine basket à Lubumbashi.

CONCOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Santé

Le système de santé sous Samuel-Roger Kamba Mutamba : Confrontation avec la réalité brutale

Published

on

Dans un pays où l’accès aux soins de santé de base est un luxe pour de nombreux citoyens, la République Démocratique du Congo lutte avec des réformes inachevées et des lacunes criantes dans son système de santé. Malgré les promesses politiques, l’accessibilité aux soins de santé de base reste un défi majeur, laissant des millions de personnes vulnérables et sans protection médicale adéquate.

Les hôpitaux et centres de santé sont souvent dépourvus des équipements médicaux essentiels, mettant en péril la vie des patients et la qualité des soins dispensés. Le manque de formation du personnel médical qualifié aggrave encore la situation, compromettant la sécurité et l’efficacité des interventions médicales. En conséquence, la population est confrontée à des choix déchirants entre des soins inadéquats ou aucuns soins du tout.

Pendant ce temps, la gestion des ressources allouées à la santé sous l’égide de son excellence Monsieur le ministre de la santé et de la prévention Samuel-Roger Kamba Mutamba est entachée par des scandales de corruption et de détournement des fonds, sapant les efforts visant à améliorer le système de santé du pays. Les conséquences de ces pratiques néfastes se reflètent dans les services de santé défaillants et l’absence de progrès tangibles pour la population congolaise.

Face à ce tableau sombre, il est impératif que Monsieur Kamba Mutamba ministre de la santé et de la prévention s’engage à mettre en œuvre des réformes audacieuses et transparentes pour remédier à ces problèmes systémiques. L’urgence d’agir pour garantir un accès équitable aux soins de santé, améliorer la qualité des services médicaux et assurer une gestion responsable des ressources ne saurait être ignorée.

En fin de compte, la santé de la population de la RDC ne peut plus être sacrifiée sur l’autel de l’inaction et de la corruption. Il est temps d’adopter des mesures courageuses pour transformer le système de santé du pays et offrir à chaque citoyen le droit fondamental à des soins de santé dignes et accessibles.

TEDDY MFITU

Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte