Connect with us

À la Une

Dossier 100 Jours : Marie-Josée Mengi relaxée, Hamida Chatur toujours attendue. Trahison ?

Published

on

 

Hamida Chatur, épouse de Vital Kamerhe, s’est fait représenter ce vendredi 26 juin 2020 par Maître Jean-Marie Kabengela, avocat de son époux, à l’invitation du parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete.

Des sources proches de ce dossier renseignent que malgré qu’elle se fait représenter, le parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete a renvoyé le rendez-vous pour le jeudi de la semaine prochaine. Cette invitation intervient quelques jours après, l’obtention de la liberté provisoire par Marie-José Mengi, l’une de ses collaboratrices placée sous contrôle judiciaire.

Si une frange de l’opinion crie à l’acharnement contre la famille de Vital Kamerhe, d’autres par contre estiment que la justice semble se pencher sur les proches du président de l’UNC intervenus dans le procès comme des renseignants.

Toutefois, les observateurs se demandent si l’interpellation d’Hamida Chatur n’est pas en relation avec la déposition de Mme Mengi devant le parquet général de Kinshasa/Matete. Celui-ci a peut-être accordé la liberté provisoire à Marie Josée Mengi pour sa “bonne collaboration”.

Rappelons-le, Vital Kamerhe, Président de l’Union pour la nation congolaise( UNC) a été condamné le 20 juin dernier à 20 ans de travaux forcés. Pendant ce temps, a-t-on appris, ses avocats ont déjà fait appel du jugement du Tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code