Connect with us

À la Une

Diplomatie: l’ambassade de la RDC au Zimbabwe fermée depuis 2 mois !

Published

on

Les ressortissants congolais à Harare sont entrain de vivre un évènement inédit: la fermeture à clé de l’ambassade, depuis 2 mois, par l’unique volonté d’un seul individu.

En effet, indiquent-ils dans une correspondance adressée au chef de l’Etat et au ministre des Affaires étrangères, depuis l’arrivée de ce diplomate nommé Jean Paul NGANDO LOHOHOLA, ils vivent des scènes de désolation au jour les jours. ” Plus grave encore il vient même de fermer l’ambassade avec ses propres clés comme si c’était sa propre maison. Comment dans un pays de droit comme le nôtre, un individu se donne l’autorisation de se comporter comme ça?”, s’interrogent les auteurs de cette missive.

Effarés par ce comportement unique en son genre au monde et même dans l’histoire de notre pays, ces compatriotes n’arrivent toujours pas à s’expliquer la démarche de ce Conseiller de l’ambassade qui se donne le luxe de pouvoir fermer l’ambassade de RDC au Zimbabwe, il y a de cela deux mois déjà, sans motif valable, et sans réaction aucune des autorités de Kinshasa.

A les en croire, le “Monsieur se dit intouchable et qu’il est capable de tout sauf rien”. Il menacerait même d’y mettre le feu si l’on tentait d’y accéder de force !

Au sujet du même diplomate, plusieurs sources indiquent qu’il serait mêlé dans plusieurs sales dossiers connus de beaucoup des Congolais et pour lesquels il a séjourné en prison pendant un certain temps.

Dossier à suivre.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET

 

 


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte