Connect with us

À la Une

Diplomatie: l’ambassade de la RDC au Zimbabwe fermée depuis 2 mois !

Published

on

Les ressortissants congolais à Harare sont entrain de vivre un évènement inédit: la fermeture à clé de l’ambassade, depuis 2 mois, par l’unique volonté d’un seul individu.

En effet, indiquent-ils dans une correspondance adressée au chef de l’Etat et au ministre des Affaires étrangères, depuis l’arrivée de ce diplomate nommé Jean Paul NGANDO LOHOHOLA, ils vivent des scènes de désolation au jour les jours. ” Plus grave encore il vient même de fermer l’ambassade avec ses propres clés comme si c’était sa propre maison. Comment dans un pays de droit comme le nôtre, un individu se donne l’autorisation de se comporter comme ça?”, s’interrogent les auteurs de cette missive.

Effarés par ce comportement unique en son genre au monde et même dans l’histoire de notre pays, ces compatriotes n’arrivent toujours pas à s’expliquer la démarche de ce Conseiller de l’ambassade qui se donne le luxe de pouvoir fermer l’ambassade de RDC au Zimbabwe, il y a de cela deux mois déjà, sans motif valable, et sans réaction aucune des autorités de Kinshasa.

A les en croire, le “Monsieur se dit intouchable et qu’il est capable de tout sauf rien”. Il menacerait même d’y mettre le feu si l’on tentait d’y accéder de force !

Au sujet du même diplomate, plusieurs sources indiquent qu’il serait mêlé dans plusieurs sales dossiers connus de beaucoup des Congolais et pour lesquels il a séjourné en prison pendant un certain temps.

Dossier à suivre.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET

 

 


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Beni: Les inspecteurs du pool primaire boycottent l’ENAFEP pour non payement des primes

Published

on

Les inspecteurs du pool primaire de la ville de Beni ont décidé de boycotter la passation des épreuves de l’examen national de fin d’études primaires dont le début est annoncé pour ce mardi 5 juillet 2022.

Dans leur décision rendue publique ce lundi, ces inspecteurs revendiquent le non payement de leurs différentes primes le gouvernement congolais.

Ça fait plus de deux ans que nous ne sommes pas payés. Nous avons toujours intervenus lors de Tenafep mais en vain. On nous promet mais le gouvernement ne s’exécute pas”, s’indigne l’inspecteur Kakule Kombi, secrétaire permanent de syndicat des inspecteurs antenne de Beni.

D’après lui, ils réclament «le perdiem pour interventions aux TENAFEP de 2020, 2021 et puis 2022 et les primes selon l’ordonnance du président de la République»

Ces inspecteurs invitent le gouvernement à recaler ces épreuves en attendant le payement de leur prime.

Pour Kakule Kombi, ses collègues doivent «rester à la maison» en attendant que la solution soit trouvée.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising