Connect with us

À la Une

Denise Nyakeru T. aux Boyomais : »… Vous êtes confrontés au problème de manque d’électricité. Je sais !  » 

Published

on

La première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi, est arrivée à l’esplanade de l’hôtel de poste de Kisangani, ce vendredi 26 novembre 2021, après avoir parcouru 17 km au milieu d’une foule rangée le long du parcours. Elle a été chaleureusement ovationnée à l’occasion de sa première visite en terre Boyomaise.

Habillée en pagne dont le motif reprend l’image de la nasse de la pêcherie de Wagenya, sur lequel il est écrit  » Kisangani Boyoma », l’épouse du Chef de l’État a pris place à la tribune pour s’adresser à la population venue l’écouter pour la première fois en face.

D’entrée de jeu, elle a déclaré connaître la plus grande difficulté qui tourmente les Boyomais.  » Vous êtes confrontés au problème de manque d’électricité. Je sais. Je suis accompagné d’un haut responsable de la SNEL en provenance de Kinshasa… », a-t-elle souligné.

Puis d’ajouter :  » Ensemble avec lui, nous trouverons des pistes de solutions  » a-t-elle dit.

Tout en informant la population que sa fondation a développé depuis 2019 un programme de bourses d’études en faveur des étudiants, pour leur permettre de poursuivre des études universitaires à l’étranger.Nous comptons réaliser cela dans la Tshopo pour l’année académique 2021-2022″, a rassuré Denise Nyakeru Tshisekedi.

De son côté, le gouverneur intérimaire de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, a salué le choix de la Tshopo comme première province dans le cadre de la tournée de la première dame, dans les provinces issues de l’ancienne rovince orientale.

Il reste toutefois convaincu que les doléances des Tshopolais sont tombées entre les bonnes mains et trouveront des pistes de solutions.

Parmi ces difficultés, outre le problème de l’énergie électrique, note Maurice Abibu Sakapela, il y a la réhabilitation des routes des dessertes agricoles, de la voirie urbaine, l’équipement en matériel adaptés des zones de Santé et des écoles, etc.

L’agenda de la première dame prévoit comme activités, ce samedi, le dépôt des gerbes des fleurs au cimetière de la guerre de six jours, une visite conjointe de l’hôpital général de référence de Makiso, une séance de sensibilisation sur « Excellentia » et la visite de la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

Quelques audiences avec des cadres de concertation de la Société civile, les structures des personnes vivant avec handicap et le collectif des femmes, sont aussi inscrites dans son agenda.

Ledimus/congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising