Connect with us

À la Une

CSAC : Appelle à l’utilisation de la profession responsable et respectueuse des journalistes sur les réseaux sociaux

Published

on

Le mercredi  dernier 12 juin 2024 ,a marqué le début du lancement de la Campagne de lutte contre la délinquance sur les réseaux sociaux et de promotion de la citoyenneté numérique , lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) , à l’hôtel du fleuve , dans la commune de la Gombe .

Au cours de cette activité , quelques grandes personnalités du pays sont intervenus , notamment le procureur général près de la cour de cassation , monsieur Firmin Mvonde , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi et Anne Marie Ndongi , directrice adjointe de la commission des droits de l’homme en RDC .

Dans son discours , le procureur général près de la cour de cassation , Firmin Mvonde a évoqué le point des déontologies journaliques , qui pour lui , celles-ci a des principes directeurs .

« La déontologies des journalistes , comportent égalements un canal à suivre , si vous sortez de ce canal , vous rencontrez ce qu’on appelle la loi . Et cette loi , vous met dans le canal pour que vous soyez de nouveau entrain de marcher sur le vrai cours . » a expliqué Firmin Mvonde , procureur général près de la cour de cassation .

Il a également parlé de la de la loi sur la liberté de la presse dans ses articles 124 à 38 , qui a été promulguée le 13 mars 2023 , d’où y’a panoplie d’autres textes , qui ne sont pas des textes spéciaux de la presse , mais qui sont contenus dans les codes pénaux , supplémentaires et complémentaires qui organisent la profession des journalistes .

Le tout premier magistrat de la RDC , Firmin Monde a insisté sur le bon usage d’un professionnel de médias sur les réseaux sociaux .

« Le journaliste n’est ni juge ni avocat . La protection des données personnelles, la prévention du cyberharcèlement, la vérification des informations en ligne, et les bonnes pratiques pour une utilisation éthique des réseaux sociaux.» a-t-il insisté

En effet , le président du CSAC , Christian Bosembe a également expliqué le but de cette campagne.

«Le CSAC vise à informer et éduquer les hommes des médias sur les enjeux liés à l’utilisation responsable des technologies numériques, en mettant l’accent sur les réseaux sociaux et la sécurité en ligne.» a expliqué Christian Bosembe .

Par ailleurs , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi , encourage le CSAC sur le travail qui fait dans le sens de révolutionner la manière de communiquer, surtout d’engager la responsabilité des journalistes lorsqu’ils sont surpris dans le travers .

Notons que , cette sensibilisation fera un mois ici à Kinshasa et le CSAC encourage la participation active de tous les journalistes en particulier pour promouvoir une culture de responsabilité en ligne et pour contribuer à un environnement numérique plus sûr et respectueux pour tous.

Glody Bukasa Mawila / CongoProfond. net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

FP2030 : Les pays d’Afrique Centrale en réunion stratégique, du 15 au 17 juillet à Kinshasa, pour la promotion de la planification familiale

Published

on

Le Bureau Régional de l’Afrique du Nord, de l’ouest et centrale en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, de l’Hygiène et de la Prévention, et les partenaires, réunissent les délégués constituant la structure des points focaux nationaux du FP2030 de six États d’Afrique centrale à Kinshasa-RDC du 15 au 17 Juillet 2024 pour encourager la planification familiale volontaire et basée sur les droits dans la sous-région à travers le renforcement de la coordination des points focaux.

Cet atelier de trois jours vise à faciliter l’établissement de partenariats efficaces entre les acteurs de la planification familiale en Afrique centrale et à accroître l’accès et l’utilisation d’une contraception moderne volontaire, de qualité et fondée sur les droits pour toutes les personnes qui en ont besoin ou qui le souhaitent dans la région.

L’atelier comprendra des discours d’ouverture, des discussions de groupe et des séances de travail sur un large éventail de sujets liés à la planification familiale, notamment :
– Créer une obligation de rendre compte en renforçant et en établissant les plans d’action nationaux existants.
– Promouvoir l’utilisation de pratiques à fort impact pour la mise en œuvre et l’extension de la planification familiale ; et
– Financer les programmes de planification familiale, y compris la mobilisation des ressources nationales ;
– Comprendre les stratégies de mise en œuvre de la planification familiale dans les situations d’urgence et promouvoir la résilience.
– Aligner les plans d’action nationaux sur les nouveaux piliers d’action de la stratégie pour les adolescents et les jeunes en Afrique centrale.

Les efforts de collaboration de FP2030 et de ses partenaires soulignent l’importance de la planification familiale pour assurer la stabilité et la pérennité de la sous-région.

À propos de FP2030

FP2030 est le seul partenariat mondial centré uniquement sur la planification familiale. “Nous œuvrons pour que chacun, partout, puisse accéder à des contraceptifs volontaires, fondés sur les droits et de qualité, et les utiliser, quels que soient son lieu de résidence, son mode d’identification, son âge ou son statut de partenaire. Cet objectif unique nous permet de rassembler le plus grand nombre possible de partenaires dans toutes les disciplines et tous les secteurs, tout en plaçant la planification familiale au carrefour des programmes mondiaux de santé, de développement et d’égalité des sexes”, précisent ses animateurs.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte