Connect with us

Actualité

Covid-19 : Udps Kasumbalesa suspend ses réunions de plus des 10 personnes

Published

on

Les décisions et mesures barrières prises par le président de la République pour faire face à la deuxième vague de la pandémie à Covid-19 trouvent un écho favorable dans le chef des certains acteurs et formations politiques de la ville frontalière de Kasumbalesa dans la province du Haut-Katanga. C’est le cas de l’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps), fédération de Kasumbalesa.

Dans un communiqué à la presse rendu public par le responsable du parti présidentiel à Kasumbalesa, l’Udps a salué les mesures prises par le président de la République qui sont d’ailleurs salvatrices pour la santé des nombreux Congolais, pour faire face à cette pandémie qui décime la planète terre, et dont la deuxième vague présente plus de risques que la première.

Gabriel Tshimanga a invité les membres à l’observance stricte des toutes les mesures barrières. Pour se conformer aux instructions du pays, le numéro 1 du parti au pouvoir à Kasumbalesa a pris une décision suspendant la tenue des toutes les réunions de plus des 10 personnes à sa fédération.

“Nous tenons à préciser aux combattantes et combattants de notre fédération la suspension à une durée indéterminée de nos réunions pour respecter les instructions du pays. Outre cela, le port de masque est obligatoire pour avoir accès à notre bureau. S’agissant des nos membres qui entrent en Zambie, ils doivent se conformer à l’ordre de l’autorité urbaine sur la fermeture du couloir à 19h00”, a souligné Gabriel Tshimanga.

Notons que toutes les mesures prises par le Chef de l’État sont en vigueur à Kasumbalesa depuis vendredi 18 décembre à 21 heures, avec un couvre-feu général.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET