Connect with us

Actualité

Coronavirus : un cas suspect au Kwango !

Published

on

Un cas suspect de coronavirus est signalé au Kwango. Depuis jeudi dans l’après-midi, en effet, des rumeurs ont fait état d’un cas suspect détecté à l’Hôpital secondaire de Kimbau, dans la zone de santé de Kimbau, territoire de Kenge, dans la province du Kwango.

Des sources croisées et les autorités sanitaires n’ont pas voulu faire un commentaire sur le cas, estimant que le moindre bruit alarmerait la population.

Selon le Dr François Pelende, médecin Directeur de la zone de santé de Kimbau, qui a donné les détails devant la caméra de Maria Nzosa Nyanga (conseillère en communication du gouverneur du Kwango Jean-Marie Peti-Peti), cette situation est à l’étape de suspicion. Selon le médecin, il s’agit d’un homme âgé de 72 ans et qui est parti de Kinshasa quelques jours plus tôt.

Dans la vidéo postée sur Facebook, Dr François Pelende fait savoir que ce cas presenté des signes symptomatiques relatifs au coronavirus, et que les échantillons seraient envoyés à l’INRB à Kinshasa pour confirmation ou non.

Cette mauvaise nouvelle tombe malheureusement après la réunion de sécurité convoquée à Kenge par le gouverneur de province Jean-Marie Peti-Peti sur cette pandémie.

Emile YIMBU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

Kibali Gold Mine : Dr Mark Bristow dévoile les défis de l’an 2023 

Published

on

Le leadership de la société d’exploitation d’or Kibali Gold Mine a animé, ce lundi 30 janvier 2023, sa 47ème conférence de presse trimestrielle afin d’éclairer l’opinion publique sur ses activités en RDC. 

En somme, a rappelé Dr Mark Bristow, les investissements de Kibali en RDC, depuis 2009 à ce jour, dépasse les 4,4 milliards de dollars américains. A l’en croire, la plus grosse part, soit 2,36 milliards USD, a été consacrée au paiement aux entrepreneurs et fournisseurs. 1,21 milliard USD a permis de payer les redevances, impôts et permis d’exploitation. Quant aux salaires, ils ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 610 millions USD, alors que 194,7 millions USD ont permis de construire des infrastructures et de soutenir les communautés locales.

Fort de ses solides performances et réalisations de 2022, Kibali va continuer, en 2023, à se concentrer sur l’extension de la durée de vie de la mine de Kibali avec des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale à Kibali.

Cette société, affirme son numéro 1, poursuivra, durant cette nouvelle année, l’exploration pour des réserves supplémentaires afin de remplacer les ressources épuisées.

Elle tient à augmenter l’automatisation au sein de sa mine souterraine avec l’installation du Multi-Lite à tous les niveaux de la mine souterraine.

Kibali promet de poursuivre le perfectionnement professionnel des Congolais afin d’augmenter le nombre de dirigeants et techniciens nationaux.

Il va compléter le PAR (Plan de Réinstallation) Kalimva/lkamva et développer des programmes économiques alternatifs dans les zones de Watsa/Durba et étendre son partenariat avec les agences de développement (USAID, GIZ).

 » Nous allons renforcer notre partenariat avec les entrepreneurs locaux et dynamiser la frontière économique déjà établie et continuer à établir des partenariats avec les communautés et maintenir notre licence sociale d’exploitation », a conclu le Dr Mark Bristow.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising