Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Coronavirus : les étudiants congolais de Chine abandonnés

Published

on

Les étudiants congolais résidants en Chine, dans les villes attaquées par le Coronavirus, ont lancé un cri d’alarme au gouvernement congolais pour décrier leur situation

Dans une vidéo parvenue ce lundi 03 février 2020 à la rédaction de CONGOPROFOND.NET, ces jeunes étudiants congolais qui résident précisément dans la ville de Ichang, à quelques kilomètres de Wuhan, l’épicentre de ce virus dévastateur, tirent la sonnette d’alarme et implorent l’implication du gouvernement congolais afin de leur venir en aide, eux qui se trouvent à bout de ressources dans une ville mise en quarantaine et où le chaos bat son plein.

Ces fils de la patrie congolaise, qui se sont rendus en Chine pour acquérir des connaissances pouvant profiter à la nation, étalent leur desiderata en termes d’aide financière et surtout matérielle.

Depuis trois semaines, ils se retrouvent emprisonnés sans crimes, entre stress et famine, précise l’un d’eux dans une émouvante vidéo.

Des visages miteux et lamentables, ces compatriotes implorent l’intervention du gouvernement afin de décanter au plus vite cette situation maussade qui déshonore la RDC.

Notons que les coronavirus composent une famille comptant un grand nombre de virus capables de provoquer des maladies très diverses chez l’homme, allant d’un simple rhume banal au syndrome respiratoire aigu sévère, et qui causent également un certain nombre de maladies chez l’animal.

Ce nouveau coronavirus issu de la Chine est une souche particulière jamais encore identifiée chez l’homme. Avec déjà plus de quatorze milles cas confirmés, contre une trois centaines de décès disséminés à travers la planète dont les 98% sont en Chine. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il y a très peu d’informations sur la transmission, la gravité et les conséquences cliniques de cette infection.

Comme tous les gouvernements mondiaux, particulièrement africains, la RDC se doit de s’impliquer sérieusement dans la prise en charge de ses compatriotes afin de préserver les milliers de vies en danger.

Sain Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :