Connect with us

À la Une

Coronavirus : Eteni Longondo implique les MCZ et les politiques dans la sensibilisation

Published

on

 

Le ministre de la Santé publique, le Dr Eteni Longondo, a réuni ce vendredi au salon rouge de l’immeuble du gouvernement plusieurs médecins chefs de zones de santé de la ville de Kinshasa, les présidents des différentes commissions de la riposte au covid-19 et des députés nationaux de Kinshasa. L’objectif de ces différentes rencontres a été de sensibiliser les responsables de la santé et les leaders politiques à la riposte face au coronavirus.

Le ministre de la Santé a appelé les médecins chefs de zones de santé de la capitale à participer, de façon significative, au programme de la riposte. Eteni Longondo compte sur ces responsables qui forment l’Unité opérationnelle de lutte contre le Covid-19, à œuvrer pour interrompre la chaine de transmission de coronavirus.

Ainsi, comme l’a expliqué Dr Raoul Kamanda, directeur de programme au ministère de la Santé, les médecins chefs des zones de Kinshasa ont été responsabilisés dans cette campagne de sensibilisation des masses, et ont pris l’engagement de mettre en œuvre les stratégies assorties de cette matinée autour du ministre Eteni Longondo. Ils vont sans tarder procéder à l’affichage des messages de sensibilisation, utiliser les stations de radiodiffusion communautaires érigées dans différents marchés de la ville ; ils vont utiliser les relais communautaires et autres crieurs publics qui vont circuler dans la ville pour parler à la population de Kinshasa, etc.

Eteni Longondo, ministre de la santé

Avec les élus nationaux de Kinshasa, Eteni Longondo a fait le lien sur les mesures préventives contre le coronavirus. Les députés nationaux ont pris l’engagement de relayer le message des autorités sanitaires à leurs bases respectives.

Pour le député Kalonji, élu de la Tshangu (Est de Kinshasa), devant la pandémie, il faut mettre de côté les divergences politiques en vue de s’impliquer dans la lutte contre le coronavirus et sauver la population, en lui demandant de se protéger, en mettant en pratique les mesures préventives édictées par le ministère de la Santé.

Le député Eliezer Ntambwe, élu de la Lukunga, a enfoncé le clou, en disant que le coronavirus ne regarde pas les familles politiques et attaque sans choisir si vous êtes de FCC, de Cash ou de l’opposition.

Emile YIMBU/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :