Connect with us

À la Une

Coronavirus : des mesures non respectées dans les transports en commun et marchés publics de Goma

Published

on

 

À cause de la pandémie de coronavirus en province du Nord-Kivu et en ville de Goma, le nombre de personnes dans le transport en commun sera réduit. Cette précision a été révélée le jeudi 19 mars à Goma par le ministre provincial de la Santé.

Par ailleurs, les kits de lavages des mains, avec gel et désinfectants, seront pré-positionnés avec dans toutes les entrées de ces lieux publics, a annoncé Dr Moise Kakule Kanyere.

«Les mesures que le président a prises et que nous sommes appelés à relayer mais nous ne devons pas aussi oublier que nous sommes dans un contexte particulier où nous vivons dans la débrouillardise. C’est que pour nos transports en commun, il faudra réduire le nombre au strict minimum qui pourrait être tolérable pour éviter qu’il y ait promiscuité avec ceux-là qui sont dans le véhicule. Au niveau du marché, nous avons pris quelques dispositions. Nous pensons que dès demain, c’est de pré positionner les kits de lavage des mains avec gels et désinfectants dans toutes les entrées de ces marchés pour être au moins sûr que ceux-là qui y entrent et qui y sortent seront en même de pouvoir bénéficier justement de ce lavage des mains pour nous aider à pouvoir nous protéger », a indiqué le patron de la santé en province.

Malheureusement ce vendredi 20 mars, tout semble à la normale dans le transport en commun. Des bus taxis ont toujours à leur bord plus de 15 passagers et la promiscuité y observée comme d’habitude. Du côté des marchés, ce sont des points de lavage des mains utilisés autrefois pour lutter contre la maladie à virus Ebola qui sont aujourd’hui d’usage pour le coronavirus. Mais beaucoup de personnes qui entrent au marché s’en passent souvent. C’est le cas du marché central de Virunga.

Par contre, les embouteillages souvent au rendez-vous dans certaines rues de la capitale du Nord-Kivu ne sont pas visibles. Les bus scolaires, moins encore ceux de certaines institutions supérieures et universitaires ne sont plus visibles dans nos routes.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :