Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Coronavirus au Nord-Kivu : des hôtels réquisitionnés pour servir de quarantaine

Published

on

S’inscrivant dans la logique du gouverneur de province, celle de prévenir la population contre la pandémie du coronavirus, le ministre provincial de la Santé de la province du Nord-Kivu, Dr Moise Kakule Kanyere, s’est activé ce dimanche 22 mars pour se rassurer du niveau d’application de certaines mesures dont la mise en quarantaine de tous les visiteurs et voyageurs venus des pays à haut risque. Il s’est rendu à la grande barrière, frontière congolo-rwandaise au niveau de Goma.

Quelques voyageurs, convient-il de noter, sont déjà en quarantaine à Kasindi et à Goma bien qu’aucun cas de cette pandémie n’est enregistré en province.

A Kasindi, cité frontalière avec l’Ouganda, les hôtels Stanorine et Wikongo 1 recevront, désormais, tous ceux qui viendront des Etats à risque de cette maladie, a dit une source proche du ministre provincial de la santé à CONGOPROFOND.NET.

Selon la même source, le gouvernement provincial par son ministre de la santé, Dr Moise Kakule Kanyere, a payé cash tous les frais y relatifs à ces hôtels. Autant l’appui en ration alimentaire de tous ces voyageurs est à la charge de l’Etat.
Déjà 17 personnes sont mises en quarantaine à Kasindi, nous a-t-elle précisé.

Au cours de cette semaine finissante, certains visiteurs et voyageurs provenant de l’étranger qui sont entrés au pays par Kasindi, se sont plaints des conditions dans lesquelles, ils étaient en quarantaine au Centre de Traitement d’Ebola (CTE) de cette cité frontalière.

Espérons que cette décision du gouvernement provincial va changer la donne.

Par ailleurs, le gouvernement provincial vient de mettre à l’intention du public un numéro vert pour alerter les équipes de riposte en cas d’un cas suspect de COVID-19. Il s’agit du 109 ou 110 pour les appels et du 101 pour les messages uniquement.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :