Connect with us

Actualité

Contrebande au Haut-Katanga : 90% de véhicules échappent à la douane de la DGDA/Mokambo !

Published

on

La commune rurale de Mokambo, située à 170 km de la ville de Lubumbashi, frontière avec la Zambie, fait face à une contrebande a grande échelle. Cette révélation nous émane d’une source proche de la Direction Générale de la Douane et accises (DGDA/Mokambo).

Parmi les articles qui passent par la contrebande, une voie frauduleuse pour échapper au contrôle des services de la Douane, on note des véhicules. Selon la même source, sur 100% de véhicules passant par Mokambo, 10% emprunte la voie légale pour être soumis au contrôle des services de l’État, tandis que 90% échappent d’une manière clandestine aux services de sécurité à travers la brousse. Un manque à gagner pour le trésor public.

” Nous sommes en difficulté pour réaliser les recettes voulues par l’État congolais ici chez nous à Mokambo. La contrebande devient plus un danger financier pour nous et pour le trésor public. Cette pratique enrichit certains services de sécurité dont : la PNC, les FARDC, l’ANR, etc.
Cette pratique est plus entretenue par certaines autorités de la province et du pays qui sont d’ailleurs informées de son existence”, souligne sous l’anonymat une source de la douane.

Notons que cette pratique qui se déroule à la frontière expose plus l’entité à l’entrée des groupes armés, souligne la même source.

JOSEPH MALABA/ Congoprofond.net