Connect with us

À la Une

Consultations Politiques : Denis Mukwege attendu ce dimanche au Palais de la Nation

Published

on

Le « Réparateur des Femmes »,  Docteur Denis Mukwege, sera reçu ce dimanche 08 novembre 2020 par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi. D’après la presse présidentielle qui a annoncé la nouvelle, il sera reçu dans le cadre des consultations politiques initiées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi.

À cette occasion, Dénis Mukwege profitera pour rappeler au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi la nécessité de lutter contre l’impunité mais aussi rétablir l’autorité de l’État sur l’ensemble du territoire national.

Outre cela, Dénis Mukwege pourrait demander au Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi de peser de tout son poids en qualité du futur Président de l’Union Africaine pour la mise en œuvre des recommandations du rapport Mapping. Pour lui, la justice indépendante et la lutte contre l’impunité sont la seule garantie pour mettre fin aux crimes contre l’humanité en RDC.

Lors d’une de ses interventions au mois d’août de l’année en cours, le Dr Mukwege avait mené son plaidoyer sur deux fronts devant les députés européens. D’abord sur le plan international. Il a ainsi rappelé la nécessité de créer un tribunal pénal international pour la RDC. Cela pour juger les auteurs des crimes des conflits en RDC : « La Cour Pénale Internationale n’est compétente que pour les crimes commis après juillet 2002, alors que l’inventaire effectué dans le rapport mapping couvre la période allant de 1993 à 2003. Cette situation qui fait honte à notre humanité commune ne peut plus durer ».

Sur le plan national, le médecin préconise la création des chambres spécialisées mixtes dans les juridictions congolaises : « Les experts des Nations-Unies ont préconisé en premier lieu l’instauration des chambres spécialisées mixtes au sein des juridictions congolaises où des magistrats et des juges congolais siégeraient aux côtés de leurs homologues internationaux pour rendre justice aux victimes et contribuer au renforcement des capacités des organes congolais de poursuite et de jugement ».

Dix ans après, il a estimé qu’aucune des recommandations du rapport Mapping n’a été appliquée. Et qu’il était donc important de s’engager à mettre en œuvre ces recommandations qui sont donc d’actualité à l’heure actuelle.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising