Connect with us

À la Une

Congo/Brazza: le diplomate italien Mazzila fait ses adieux au 1er ministre

Published

on

Andréa Mazzila a fait ses adieux le 16 novembre 2018, à Brazzaville, au premier ministre, chef du gouvernement Clément Mouamba. Le diplomate italien est allé lui dire personnellement que son mandat en République du Congo est arrivé à son terme.

Les deux personnalités ont passé en revue les différents axes prioritaires de la coopération entre l’Italie et le Congo. Clément Mouamba a remercié l’ambassadeur italien pour le travail fait ensemble.

Au cours de cette audience, ils ont évoqué les difficultés que rencontre le pays dans la lutte contre la corruption ; dans la lutte contre les antivaleurs.
«Toutes les choses évoquées par le chef de l’Etat dans ses derniers discours. Ces discours doivent être une étoile polaire pour la société congolaise», a déclaré le diplomate italien avant de reconnaitre que changer les habitudes n’a jamais été facile. Bien que cela soit nécessaire.

Le premier ministre Clément Mouamba et Andréa Mazzila, le diplomate italien, ont échangé des cadeaux en guise de souvenir. Il a indiqué quitter le Congo avec le sentiment d’un devoir accompli et gardera en lui des souvenirs inoubliables pour ce pays plein d’hospitalité.
«Les valeurs d’hospitalité que j’ai trouvées au Congo, je ne les ai jamais vues dans aucun pays des 55 pays que j’ai visités», a-t-il précisé en guise de conclusion.

Après cette audience, le premier ministre a reçu le vice président de l’entreprise de construction des routes, des ponts et chaussées (CRBC), Wang Lijun. Ce dernier lui a parlé du projet d’exécution des travaux de construction de l’érosion de Ngamakosso, dans le 6ème arrondissement de Brazzaville.

Il a également présenté au premier ministre congolais le nouveau directeur général de CRBC au Congo. Cette société a réalisé près d’une trentaine de projets en 10 ans de leur installation dans le pays.

Achille Tchikabaka/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte