Connect with us

Actualité

COC : le nouveau comité Mbayo met le cap sur le plan stratégique “Objectif 2024”

Published

on

Au cours d’une deuxième réunion après son élection du 14 octobre dernier, l’équipe dirigée par Amos Mbayo à la tête du Comité Olympique Congolais( COC), prépare un plan stratégique avec comme objectif : ramener une médaille olympique en 2024.

C’est dans le souci de faire rayonner le mouvement olympique national pour un lendemain meilleur que Mbayo et sa troupe intensifient des réunions.

Au cours de la dernière, le comité demande aux membres d’être coopératifs et inclusifs à travers un leadership. Le comité rappelle également qu’il est évident qu’une grande structure ne peut être construite sans l’apport de grandes personnes de diverses compétences.

En outre, les membres du Comité Exécutif doivent s’abstenir de tout colportage. Le comité estime que ce fléau est à la base des malentendus au sein du mouvement sportif congolais. Il appelle les membres à se focaliser sur les différentes tâches qui seront confiées à tout membre en évitant le chevauchement, mais en considérant le travail des uns et des autres.

“La manière de nous projeter dans l’avenir détermine la manière dont nos sociétaires vont se comporter”, a dit le secrétaire général du COC, Alain Badiashile.

L’organisation et le succès restent le leitmotiv de ce comité, selon le secrétaire général, mais cela passe par un plan stratégique qui va contenir la planification, les objectifs poursuivis, les stratégies sectorielles qui vont leur permettre d’atteindre les objectifs.

Le COC estime qu’une évaluation rigoureuse de différents sociétaires sera en permanence afin de réaliser les objectifs assignés, entre autres, la médaille olympique en 2024.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising