Connect with us

Environnement

Climat : L’Envoyé spécial des USA, John Kerry, à Kinshasa du 3 au 5 octobre prochains 

Published

on

L’Envoyé spécial pour le Climat John Kerry séjournera à Kinshasa en République démocratique du Congo du 3 au 5 octobre pour participer à la Pré-COP, une réunion préparatoire se tenant un mois avant la 27ème Conférence des Parties à la CCNUCC qui aura lieu à Charm el Cheikh en Égypte du 6 au 18 novembre 2022.

A en croire le communiqué officiel parvenu à CONGOPROFOND.NET, John Kerry se rendra aussi à Abu Dhabi aux Émirats arabes unis le 5 octobre pour le Sommet des «Fonds Souverains One Planet». Le voyage de John Kerry offrira l’occasion de dialoguer sur la
coopération climatique avant la tenue de la COP27.

Notons qu’il y a de cela 2 semaines, l’envoyé spécial du président américain pour le climat, John Kerry, avait reconnu l’injustice entre la contribution des pays riches et pauvres au réchauffement climatique et les effets qu’ils subissent tout en refusant que les Occidentaux assument seuls leurs efforts.

En effet, à l’occasion de la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE), John Kerry s’est exprimé devant des dizaines de responsables africains.

Il a évoqué la nécessité que l’Afrique soit partie prenante à la décision et à l’action.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

 


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Environnement

Journée mondiale de l’Environnement : Kibali Gold Mine toujours engagé dans le combat pour la conservation de la nature sauvage

Published

on

Conscient que l’exploitation minière, comme beaucoup d’activités humaines, a un impact sur l’environnement naturel, tout en étant en même temps que les préoccupations environnementales mondiales, telles que le changement climatique, le stress hydrique et la perte de biodiversité, posent de plus en plus des risques, le groupe Barrick travaille depuis longtemps à réduire les déchets et la pollution qui découlent de ses opérations et s’efforce de garder les produits en usage, de réinventer les projets à réutiliser ailleurs sur site et de traiter les déchets qu’il produit de manière responsable pour aider à atténuer leur impact sur l’environnement naturel.

L’ODD 12 donne la priorité à l’utilisation responsable des ressources pour un avenir durable et comprend des objectifs visant à réduire la production de déchets et à promouvoir et augmenter le recyclage.

Barrick croit fermement qu’il est de son devoir de relever ces défis et de minimiser son empreinte environnementale.

*Réintroduction des rhinocéros en RDC : Un geste salué par les écologistes*

Plusieurs rhinocéros blancs ont déjà quitté l’Afrique du Sud pour être relocalisés au Parc national Garamba au nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) depuis 2023. Cette opération, affirme-t-on, va se poursuivre au cours de cette année 2024.

Le projet est dirigé par Kibali, la plus grande mine d’or d’Afrique détenue par la Barrick Gold Corporation, en partenariat avec l’Institut congolais pour la conservation de la nature et l’USAID (Agence des Etas-Unis pour le Développement International), dans le cadre de l’initiative sur la biodiversité. Les 16 premiers rhinocéros sont arrivés à Garamba en fin juin 2023.

Le parc national de Garamba, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et l’un des plus anciens parcs nationaux d’Afrique, couvre environ 5000 km2 et est situé à 70 km au nord de la mine de Kibali. Les rhinocéros blancs sont réintroduits dans la région après avoir été exterminés par les braconniers il y a de cela une décennie.

Cette relocalisation survient alors que la Namibie fait face à une augmentation significative du braconnage des rhinocéros, avec 87 rhinocéros (26 rhinocéros blanc et 61 rhinocéros noirs) tués par des braconniers pour leurs cornes en 2022, soit une augmentation de 93 % par rapport à l’année précédente. Ce chiffre alarmant, proche du record de 101 rhinocéros tués en 2015, a conduit les autorités à renforcer les mesures de protection.

Rappelons que la communauté internationale a célébré le 3 mars dernier la Journée mondiale de la vie sauvage. Inscrite au calendrier des Journées internationales des Nations Unies, elle vise à célébrer toutes les espèces de faune et de flore sauvages dans le monde et à faire prendre conscience de leur importance pour le bien-être des populations et de la planète. La grande société d’exploitation d’or, Kibali Gold Mine, participe aux efforts collectifs actuellement déployés partout dans le monde en faveur de la conservation de la nature.

C’est le 20 décembre 2013, lors de sa 68e session, que l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 3 mars – date de la signature en 1973 de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) – « Journée mondiale de la vie sauvage ». Cette journée a pour objectif de célébrer toutes les espèces de faune et de flore sauvages de la planète et de sensibiliser le grand public à la multitude d’avantages qu’elles procurent. En 2023, la journée a eu pour thème « Des partenariats pour la conservation des espèces sauvages ». Ce sera l’occasion de reconnaître tous les efforts de conservation déployés dans le monde, aussi bien à l’échelle locale qu’intergouvernementale.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte