mbet

Connect with us

À la Une

Cinéma : “Rapport Mapping de l’ONU” de Gaël Mutombo en tournage

Published

on

 

Après l’exposition d’art sur Thérèse Kapangala, l’artiste peintre Gaël Mutombo Mpandanjila est en plein tournage d’un long-métrage dont le titre est ” Rapport Mapping de l’Onu “.

“Il était temps d’illustrer et de dénoncer l’implication des auteurs de ces crimes odieux dont certains d’entre eux circulent toujours librement et exercent même jusqu’à présent des hautes fonctions en RDC”, a lâché l’artiste au micro de CONGOPROFOND.NET

D’ores et déjà, l’Atelier Mpandanjila qu’il dirige a tant contribué à attirer l’attention des Congolais sur le rapport Mapping qui en appelle à la mise sur pied d’un Tribunal international sur le Congo pour juger et châtier les criminels.

“C’est dans ces termes que ce film sensibilisera la communauté internationale aux souffrances endurées par le peuple congolais et son aliénable Droit à la justice”, martèle-t-il.

Rappellons que l’artiste-peintre Gaël Mutombo Mpandanjila appartient à l’école du Pasteur David EKOFO, et comme lui, il a la foi que tout centimètre carré de terre pris au Congo par qui que ce soit sera récupéré coûte que coûte par les enfants de sang congolais.

Gaël Mutombo Mpandanjila explique que l’atelier d’art Mpandanjila cherche à rendre hommage aux 10 millions de congolais tombés pendant la guerre post-AFDL.

Signalons que lors du tournage, l’équipe avait reçu la visite des agents de l’ordre de l’État Français alertés par la détention, pour les besoins de reconstitution, d’une arme lourde considérée comme arme de guerre.
Explication bien fournie par l’équipe de tournage, cette intercalation a donc tourné a l’avantage du film pour sa promotion.

La diffusion est prévue le 1er novembre 2020 prochain.

Baby Mosha/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising