Connect with us

À la Une

Championnat d’Afrique de la Zone 3 de boxe/Kinshasa 2021 : la RDC intraitable !

Published

on

Lancé depuis le lundi 22 mars dernier au studio Mama Angebi, le championnat d’Afrique de boxe de la Zone 3 poursuit son bonhomme de chemin. Après deux jours de combats, la République démocratique du Congo, pays hôte, ne cesse de démontrer sa force face aux 6 autres nations présentes.

A l’issue de deux premiers jours de combats, la RDC compte plusieurs victoires et domine lesautres pays compétiteurs. Ce mardi 23 mars, le pays de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a enregistré 5 victoires sur 6 chez les dames; 9 victoires et 3 défaites chez les messieurs.

Au tableau complet :

Dames

1. 52 kg dames, Havyarimana Ornella du Burundi a battu Christine Ongare de Burundi;

2. 51 kg, Ndongala Rosette est tombée devant Zalia Modestine Munga aux points, toutes 2 de la RDC;

3. Emma Merveille de la RDC battue par Marcela Sakabi de la RDC également par arrêt d’arbitre au 3e round dans la catégorie des 57 kg;

4. Tshamala Muenge de la RDC a dominé, dans la catégorie des 60 kg, Lucie Stacy Achieng du Kenya aux points;

5. Chez les 69 kg, Acinda Panguana du Mozambique s’est imposée face à Elisabeth Akinyi du Kenya;

6. Chez les 69 dames, Mbambi Brigitte a gagné aux points face à Makwila Hélène, toutes deux de la RDC;

7. 75 kg, Tshibala Bala de la RDC a obtenu une victoire par abandon au 1er round face à la Mozambicaine Rudy;

8. 75 Kg, Mwika Marie Joëlle a battu Elisabeth Angiebo.

B. Chez les hommes

09. Dans la catégorie de 52 kg, David Karanja du Kenya a pris le dessus sur Okashash de la Lybie;

10. Shafi Bakari du Kenya est tombé devant Nimuboma Moussa du Burundi sur décision médicale;

11. Le combat entre Ilunga Kabange (RDC) et Bilondo Massala ( Congo) s’est achevé par une victoire par forfait du boxeur Bilondo ;

12. Issouhou Mouhaman du Cameroun a eu raison de Muntu Biakulowa de la RDC, victoire aux points chez les 52 kg;

13. Lunata Nkosi Voda de la RDC chez les 57 a été battu par Jerry kabangu 57kg (RDC)

14. Mbolo Excellent (Congo) a fait une victoire aux points devant Tchouta Mbianda du Cameroun;

15. 57 kg, Nicholas Okongo du Kenya s’est imposé sur le fil devant Kitangila wa Kitangila de la RDC aux points.

16. 75 KG, Mouandza Steven du CONGO s’est incliné devant TSHAMA DAVID de la RDC aux points ;

17. 75 kg toujours, George Cosby du Kenya a vu sa victoire être contestée par
l’assistance devant BOLANGA KOSA de la RDC (un recours a été déposé.);

18. Pita Kabeji (RDC) a dominé Kelvin Lele Sadjo, victoire aux points;

19. Matete Landry Balo (RDC) gagne chez les 81 kg Ngalebe Rodrigue (CONGO) aux points;

20. 81kg, Nkulu Pogba domine le Libyen IFRAYDAHA;

21. IBRAHIM de la Libye chez les 91 kg a dominé le Libyen JOSHUA WASIKE par abandon

22. Dimuntu Chapiteau (RDC) a battu Mutombo Jeannot aux points (RDC)

23. 91 kg, YEGNONG NJIEYO MAXIME du Cameroun a battu ELLY AJOWY OCHOLLA du Kenya.

Sur le plan technique, lesm public présent estime que le niveau de ce championnat est très élevé.

Interrogé à ce sujet, l’entraîneur principal de l’équipe nationale du Cameroun, Alain-Didier Ngatcha, a avoué qu’il y a du lourd dans cette compétition. « Sans toutefois vous tromper, le niveau de cette compétition est trop élevé », a-t-il reconnu.

Puis d’ajouter: « Au départ, j’ai sous-estimé: je me suis dit que c’est un championnat de zone 3, ça va se passer comme la première et la deuxième édition; mais je me suis trompé, je devrais booster le moral des mes gars. Heureusement nous avons fait trois semaines de préparation à l’externe ».

Notons que le Cameroun a amené 8 pugilistes et a déjà combattu 10 matchs qui lui ont valu 6 victoires. Le coach pense que son équipe peut aller loin avec comme objectif de se maintenir au sommet.

De son côté, le directeur technique de l’équipe de la RDC, Valérie Kayumba, se dit optimiste sur la suite de son équipe pour la suite de la compétition : « Jusque-là, a-t-il dit, je ne suis pas déçu, les jeunes font bien leur travail. Il y aura bien sûr des éliminations, mais je crois que je vais garder plusieurs des mes pugilistes ». « On fera les maximum des médailles », a-t-il rassuré.

La compétition se poursuit jusqu’au 27 mars prochain et 7 pays, y compris la RDC, participent.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising