Connect with us

Actualité

CENI/Manifestation des agents temporaires : 7 personnes arrêtées ce lundi, puis relâchées !

Published

on

Au total, sept agents temporaires de la CENI, quatre hommes et trois femmes, ayant travaillé à la révision du fichier électoral (RFE) 2023, dans la première aire opérationnelle et notamment à Kinshasa, ont été arrêtés ce lundi 27 mars 2023, par la police nationale congolaise.

L’événement s’est produit devant le siège de cette institution d’appui à la démocratie où ils s’étaient donnés rendez-vous pour revendiquer le paiement de leurs salaires.

En effet, un mois après la clôture officielle des opérations d’enrôlement, ces derniers n’ont jamais été payés.

Mécontents de cette situation, ils ont résolus de faire pression, en organisant des mouvements de revendication, pour obtenir le paiement de leurs salaires.

Selon plusieurs sources concordantes, ces agents arrêtés ont été acheminés au Camp Lufungula où ils avaient été incarcérés.

Aux dernières nouvelles, ils avaient été libérés vers 17h, grâce à l’implication du Directeur de Cabinet du président Denis Kadima.

Réagissant contre cette arrestation qu’il qualifie d’arbitraire, un agent temporaire, ayant requis l’anonymat, s’est confié à la rédaction de CONGOPROFOND.NET pour stigmatiser le comportement des agents de la police qui ont utilisé la brutalité, alors que la marche était pacifique.

” Nous étions en train d’exprimer calmement nos desiderata et subitement c’est la police qui a débarqué, avec brutalité, pour nous disperser et à l’occasion, ils ont arrêté nos collègues “, a-t-il relaté.

Aussi, s’est-il interrogé : ” Nous nous posons la question si, en République Démocratique du Congo, la démocratie existe ? “.

Rappelons que c’est depuis le dimanche 26 février 2023 que l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs a pris fin, sans que les salaires des agents qui ont travaillé ne soient payés.

Pour cette raison, depuis le lundi 13 mars dernier, tous ces intervenants temporaires, notamment les conseillers techniques provinciaux (CTPRO), les conseillers techniques territoriaux (CTT) et les membres des centres d’inscription (MCI), organisent des manifestations.

Bref, il revient coûte que coûte, aux autorités de la Centrale électorale, d’agir pour remettre ces citoyens congolais dans leurs droits.

Jules KISEMA KINKATU/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

Un candidat sérieux pour la cage de la RDC : Fayulu mène le FC Sion vers la promotion en Super League suisse avec un nouveau clean sheet !

Published

on

By

 

 

Dans un match crucial de l’avant-dernière journée de la Challenge League suisse, l’AC Bellinzona a été battu 0-2 par le FC Sion. Une performance remarquable a été réalisée par Timothy Fayulu, le gardien congolais, qui a disputé la totalité du match pour la 40ème fois consécutive cette saison. Fayulu a également enregistré son 18ème clean sheet, illustrant sa brillante performance entre les buts.

Avec cette victoire, le FC Sion est désormais en tête de la Challenge League suisse. Ils ont accumulé 22 victoires, 10 matchs nuls et seulement 3 défaites, marquant 69 buts et en encaissant 23. Si Sion gagne ou fait match nul lors de la dernière journée, ils seront promus en Super League et couronnés champions de la Challenge League.

Le prochain match du FC Sion en Challenge League se déroulera lors de la dernière journée contre Schaffhouse. Cette rencontre aura lieu le lundi 20 mai 2024 au Stade de Tourbillon en Suisse. Timothy Fayulu, qui a récemment exprimé sa décision de représenter son pays, la République démocratique du Congo, devrait figurer sur la liste de l’équipe nationale pour les prochains matches en juin.

 

Désiré Rex Owamba /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte