Connect with us

Actualité

Cédric Bakambu :”Ça me fait mal de voir l’état de notre football…”

Published

on

Après les humiliations successives des Léopards de la République Démocratique du Congo aux éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 et de la CAN Côte d’Ivoire 2023, l’ancien international congolais Cédric Bakambu s’indigne sur l’état dégradant actuel du football congolais. Il a publié son message sur sa page officielle Facebook ce jeudi 09 juin 2022.

Cette réaction de Cédric Bakambu survient exactement après la deuxième défaite des Léopards aux éliminatoires de la CAN. “Ça me fait mal de voir l’état de notre football. Notre pays mérite mieux.
Rien ne sert de blâmer untel, d’attribuer nos échecs à un bouc-émissaire ici et là. C’est tout un système, toute une organisation que nous devons revoir. Nous pouvons changer les choses et redorer le blason de notre football. Encore faut-il vouloir le faire.”

Rappelons que suite aux résultats insultants de la part du sélectionneur Hector Cuper, ce dernier vient d’être viré. Cependant, selon Bakambu, dans son message, ” c’est tout un système, toute une organisation que nous devons revoir”.

Désiré Rex Owamba/CONGOPROFONS.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

RDC : 7 millions de personnes visées par la campagne FMJC de sensibilisation pour l’usage accru des Foyers Améliorés et Gaz de Pétrole Liquéfié !

Published

on

L’organisation non gouvernementale, ” Femmes des médias pour la justice au Congo “(FMJC) vient de procéder au lancement officiel de la campagne de sensibilisation pour l’usage accru des Foyers Améliorés ( FA) et Gaz de Pétrole Liquéfié ( GPL) en République Démocratique du Congo et ce, dans le cadre de la mise en œuvre du marketing social de la stratégie de communication du programme ENERGIE-FONAREDD.

A cette occasion, elle a organisé une conférence de presse, le lundi 15 août 2022 dans la salle des conférences de la paroisse Sacré Coeur, à Kinshasa-Gombe.

Hormis les chevaliers de la plume et de la presse audiovisuelle, plusieurs membres choisis pour la sensibilisation y ont pris part, avec un invité de marque, le ministre de l’Economie Nationale, qui s’est fait représenter.

Du côté des orateurs, l’on a noté la présence de la Coordinatrice des FMJC,  Kenneth Enim Ampi; du Représentant Résident du PNUD, Kouado N’goran et du Représentant du Coordonateur du Programme ENERGIE- FONAREDD.

Ils sont intervenus, chacun à son tour, pour un petit mot de bienvenue, et aussi pour la présentation du projet de mise en œuvre de Marketing social.

Se confiant à la presse, le Représentant Résident du PNUD, Kouado N’goran, a déclaré que : ” l’objectif de cette campagne est de sensibiliser les populations congolaises à adopter de mode de cuisson propre en utilisant les Foyers Améliorés, mais aussi le Gaz de Pétrole Liquéfié “.

Aussi, a-t-il poursuivi : ” La cible envisagée par le programme est de 7 millions de personnes qui soient touchées directement ou indirectement, par nos actions de sensibilisation et à travers les différentes villes, notamment Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Bukavu et Kisangani “.

Notons que le programme ENERGIE-FONAREDD est un projet du Gouvernement congolais, qui a déjà disponibilisé 15 millions USD et qui matérialise en partenariat avec le Programme des Nations- Unies pour le Développement ( PNUD), l’initiative pour la Forêt de l’Afrique Centrale ( CAFI) et le Fonds d’Equipement des Nations-Unies ( UNCDF).

Concernant sa délimitation dans le temps et dans l’espace, il convient de signaler que ce projet est exécuté à travers 5 provinces : Kinshasa, Haut-Katanga, Tshuapa, Nord et Sud-Kivu, notamment dans les grandes villes, à savoir : Kinshasa, Lubumbashi, Kisangani, Goma et Bukavu, et s’étend jusqu’à fin décembre 2023.

Signalons que les actions de sensibilisation amorcées par l’ONG FMJC, s’inscrivent dans le cadre du contrat de partenariat qu’elle a signé avec le PNUD et visent à informer les publics cibles sur les avantages d’utiliser les énergies de cuisson propre ( GPL et FA), pour le changement de comportement et l’adoption de ces technologies, en vue de lutter contre la déforestation sauvage.

C’est dire aussi que, le Mbabula traditionnel doit laisser place au Mbabola économique et le réchaud à gaz. Cela permettra aux ménages de réduire leur dépendance au bois-énergie, d’épargner leurs revenus et par ricochet, le déboisement excessif sera réduit.

L’adoption de ces technologies, à en croire Kouado N’goran, permettra aussi aux femmes de ménage d’être épargnées de plusieurs maladies causées par les fumées, selon les statistiques de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS).

Jules KISEMA KINKATU/CONGOPROFOND.NET.


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising