mbet

Connect with us

À la Une

CAN 2019 : resté à quai, Imbula s’en sort avec des larmes

Published

on

Pas de CAN pour Imbula, le sociétaire de Real Vallecano en Espagne. L’ancien internationale espoir français avait, enfin, accepté de porter les couleurs de la RDC, mais son dossier administratif n’a pas été bouclé au niveau de la FIFA. Giannelli Imbula n’a pas été sélectionné par Florent Ibenge sur la liste de 23 joueurs qui iront à la CAN, le joueur a fait part de son indignation qui ne dépend nullement de son coach ou de lui-même.

“C’est avec un mélange de tristesse et de colère que je vous écris ces quelques lignes. Cela fait maintenant plus d’un mois que j’ai accepté de revêtir le maillot Léopard. Cela fait plusieurs semaines que je me prépare physiquement et mentalement à être dans les meilleures conditions, afin d’aborder de la meilleure des manières la CAN 2019.
Aujourd’hui (le 10 juin 2019 ndlr…) , on m’a signifié en début d’après-midi, que mon dossier n’était toujours pas régularisé et que je ne pouvais donc pas participer avec la RD Congo à la CAN”, s’est indigné Giannelli dans une lettre mise en ligne sur les réseaux sociaux.


Imbula reste triste, mais promet d’être toujours léopard et pourquoi pas participer à la prochaine CAN qui sera organiser à 2021, au Cameroun.

“À cet instant, je suis très triste de ne pas pouvoir participer avec mes coéquipiers à cette compétition et très en colère d’avoir cru cela possible. Je souhaite bonne chance et je serai de tout cœur avec mes coéquipiers pendant la prochaine CAN. Merci à tous ceux qui ont apporté leur soutien par message et sur les réseaux”, a-t-il écrit.

Le selectionneur congolais, Jean Florent Ibenge, qui voulait à tout pris composer sa liste des 23 avec Imbula, devra toutefois se passer de services de jeune très talentueux.

Pour rappel, les léopards préparent leur CAN en Espagne, précisément à Marbella, où ils ont déjà livré un match amical face au Burkina Faso, le dimanche dernier, soldé sur le score de parité (0 – 0). Mais un dernier match est prévu pour ce samedi 15 juin face au Kenya, avant de rejoindre l’Égypte pour participer à cette messe africaine où ils seront logés dans le groupe A avec le pays hôte, le Zimbabwe ainsi que l’Ouganda.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising