Connect with us

À la Une

CAF-C2 VClub-Raja : les marocains jouent avec les statistiques

Published

on

Les deux équipes en finale de la CAF ont soif de remporter un nouveau sacre continental.Vita club a remporté en 1973 (45 ans),son unique titre continental.Quant à Raja, son dernier titre remonte à 1999. L’équipe possède déjà 3 titres dans sa gibecière. Bizarrement les deux équipes n’ont jamais gagné cette coupe de la confédération dans sa nouvelle formule depuis 2004.

Pour cette saison 2018-2019, les Rajaouis possèdent la meilleure attaque mais également la meilleure défense. L’équipe de l’international congolais, Lema Mabidi, a déjà marqué 33 buts et n’a encaissé que 10 seulement .Les moscovites de leur côté ne sont pas aussi loin. Ils ont marqué 29 buts et en ont concedé 11 au cours de cette saison. C’est pour dire que les deux clubs ont du répondant.

Vita doit numéroter ses abattis

Vita est-il prêt à affronter ce combat où risque-t-il,de subir des dommages corporels ? Oui, affirme Florent Ibenge. Un miracle pour l’histoire est attendu. Vita a accepté le défi le plus difficile de l’histoire de la coupe de la confédération . Celui de remonter ces 3 buts de retard en un match de finale.
Depuis sa création en 2004 , aucune équipe n’a réussi a gagné un match de la finale avec un écart de 3-0.Raja est jusque-là, la seule et Vita veut briser ce record.
S’il gagne ce match, il deviendra le premier club à gagner une finale de la CAF avec 4 buts d’écart mais aussi la seule, à remonter 3 buts en finale de cette deuxième compétition africaine des clubs. Pour se faire, les verts et noirs doivent mouiller leurs maillots ce dimanche.Ils doivent laisser de côté leurs états d’âme sur terrain et sortir du stade avec la coupe.

80.000 supporters attendus

On annonce la présence de 200 supporteurs rajaouis. Il y aura notamment la présence du président de la FIFA Giovanni Vincenzo Infantino dit Gianni Infantino, mais aussi celui de la CAF: Ahmad Ahmad et d’autres invités de marque.

Lors de la séance d’entraînements de ce samedi 01 décembre , les joueurs V. Clubiens ont demandé aux supporters de venir nombreux les soutenir.

Le stade des Martyrs qui possède 80.000 places assises doit être rempli selon les vœux des joueurs. Un supporteur ne marque pas des buts mais c’est lui qui fait que son équipe puisse marquer. C’est pourquoi on l’appelle le 12 ème homme de l’équipe.

Vita Club- Raja de Casablanca ce dimanche 02 décembre au stade des martyrs, âmes sensibles s’abstenir.
Et que vive le football!

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising