Connect with us

Actualité

CAF-C1 : quasi-éliminé, Ibenge n’exclut pas un super-scénario de Vita

Published

on

Un seul point en quatre sortie en phase des groupes de la Ligue des champions, l’Association Sportive V.Club passe une des pires saisons depuis l’arrivée de celui qu’on a surnommé “Ibenge Coaché“. Les Moscovites, qui vont livrer leur cinquième journée ce samedi 25 janvier 2020 à 17 h, au stade des Martyrs face à la Jeunesse Sportive de Kabylie, n’ont pas leur destin en mains pour une probable qualification.

À la traditionnelle conférence de presse d’avant match, le vendredi 24 janvier, Jean Florent Ibenge, l’entraîneur de V.Club, n’a pas exclu le scénario qui peut amener son équipe à la prochaine étape, mais en précisant qu’il ne faut pas beaucoup y penser. L’essentiel pour son équipe, c’est de gagner le match face à la JS Kabylie et croiser les doigts tout en regardant les résultats des autres que son équipe ne peut pas influencer :

“Franchement, il faut qu’on gagne ce match; le destin ne nous appartient pas; nous, on doit faire notre part de gagner. Ce match nous met une pression supplémentaire, mais le maître-mot, il faut se libérer et mettre un but supplémentaire que l’adversaire. Vous verrez une équipe avec beaucoup de joueurs techniques, avec envie de procurer beaucoup d’occasions et de pouvoir marquer. Après, on ne peut pas influer sur les résultats des autres matchs. Si par chance, les résultats des autres matchs nous sont favorables, on ira faire un match de la mort au Maroc face à Raja. C’est vrai, ça sera un scénario super intéressant”, s’est confié Jean Florent Ibenge.

Avec 4 points, la JS Kabylie ne veut pas aussi lâcher prise. L’objectif des Algériens reste la victoire à Kinshasa pour maximiser les chances de se qualifier lors de la dernière journée.

“Nous n’avons pas d’autre solution si on veut se qualifier, on doit gagner ce match. Nous n’avons pas d’autres alternatives. Notre état d’esprit est comme celui d’un compétiteur, on ne veut rien lâcher”, a dit le coach de l’équipe algérienne, Jean Yve Chay

Il sied de rappeler qu’au match aller jouer au stade 1er novembre, en Algérie, les Algériens avaient pris le dessus, en petite de marque grâce notamment à un but de T. Addadi à la 66e minute de jeu.

Au classement de ce groupe D, c’est l’Espérance de Tunis qui mène la danse avec 10 points après 4 journées, suivi de Raja de Casablanca qui en compte 7 unités, la Jeunesse Sportive de Kabylie a 4 points et V.Club clôture le tableau avec seulement 1 petit point.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET