Connect with us

À la Une

CAF-C1 : Muleka signe son 7e buts et confirme la 1ère place de Mazembe

Published

on

Il ne s’arrête pas ce jeune joueur de 20 ans du TP Mazembe; lui, c’est Jackson Muleka, auteur d’un doublé ce samedi 01 février au stade Kamalondo de Lubumbashi, face à Zesco United, réaménageant ainsi son compteur but à 7 sur 6 matchs de la phases des groupes de la Ligue des Champions.

Une victoire avec manière de 3 buts à 1 pour les Corbeaux qui terminent cette phase des groupes en tête du groupe A avec, au passage, 14 points, soit un bilan de 4 matchs gagnés et deux matchs nuls, zéro défaite pour Pamphile Miyaho et les siens.

Pour ce dernier match de la phase des groupes, bien que qualifiés, les Corbeaux n’ont laissé aucune chance aux Zambiens quand bien même que ces derniers étaient déjà hors course. Jackson Muleka ouvre la marque à la 32e minute sur penalty, après une faute sur Tshibangu. Deux minutes plus tard, Zesco, sur une belle contre-attaque, parvient à égaliser et  faire douter Mazembe.

À la seconde période, Chico Ushindi, sur une superbe frappe à la 69e, permet aux Lushois de reprendre l’avantage et le but du break viendra du prodige des corbeaux, Jackson Muleka, à 11 minutes du terme.

Une victoire amplement méritée par les joueurs de Moïse Katumbi, le président sponsor de cette équipe qui se qualifie pour les quarts de finale et doit attendre le tirage au sort pour connaître son adversaire.

Rappelons-le, le TP Mazembe reste le seul club de la RDC dans cette prestigieuse compétition africaine. L’AS V.Club étant déjà éliminé, jouera son match d’honneur ce soir au Maroc, à 20h, face à Raja de Casablanca. 

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Beni: Les inspecteurs du pool primaire boycottent l’ENAFEP pour non payement des primes

Published

on

Les inspecteurs du pool primaire de la ville de Beni ont décidé de boycotter la passation des épreuves de l’examen national de fin d’études primaires dont le début est annoncé pour ce mardi 5 juillet 2022.

Dans leur décision rendue publique ce lundi, ces inspecteurs revendiquent le non payement de leurs différentes primes le gouvernement congolais.

Ça fait plus de deux ans que nous ne sommes pas payés. Nous avons toujours intervenus lors de Tenafep mais en vain. On nous promet mais le gouvernement ne s’exécute pas”, s’indigne l’inspecteur Kakule Kombi, secrétaire permanent de syndicat des inspecteurs antenne de Beni.

D’après lui, ils réclament «le perdiem pour interventions aux TENAFEP de 2020, 2021 et puis 2022 et les primes selon l’ordonnance du président de la République»

Ces inspecteurs invitent le gouvernement à recaler ces épreuves en attendant le payement de leur prime.

Pour Kakule Kombi, ses collègues doivent «rester à la maison» en attendant que la solution soit trouvée.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising