Connect with us

À la Une

CAF-C1 : Mazembe et VClub en phase des groupes

Published

on

C’est y est , le Tout Puissant Mazembe et l’Association Sportive VClub ont tous deux validé leur ticket pour la phase des groupes de la ligue des champions africaine (2020-2021) , après leurs victoires ce mercredi 06 janvier , respectivement face à Bouenguidi du Gabon (2-1) et Young Buffaloes de Swaziland (1-4).

Du maximum pour Mazembe

Les corbeaux de Lubumbashi ont fait carton plein en terme de la double confrontation dans ces 16èmes des finales, l’équipe coacher cet après midi par Pamphile Mihayo fraîchement revenu , a tenu son avantage du match aller en gagnant sur le même score qu’au Gabon. Soit 2-1 , 4-2 score cumulé. Double buteur lors du match aller , le tanzanien Thomas Olimwengo a permis a son équipe d’ouvrir le score dans ce match retour en premier quart-heure (14e) et peu avant la pose aux temps additionnels Mwape a alourdi la marque scellant ainsi la qualification des corbeaux.

Ne baissant pas les bras , les Gabonais viendront quand-même à la 78e minute réduire le score par l’entremise de Bousougou ,mais en vain , l’équipe angolais sera élimé à la fin et directement renversé en coupe de la confédération.

VClub en démonstration des forces

A Kinshasa où l’AS VClub recevait Young Buffaloes du royaume d’Eswatin , les kinois ont carburé en infligeant en cinglant à leur adversaire du jour (4-1). Les moscovites ont rapidement ouvrir le score par Fiston Kalala Mayele à la 18e , avant que Lilepo Makabi dans son grand jour puisse venir mettre son équipe à l’abri de la qualification en mettant un doublé à la 75e et 79e de la deuxième période. Les visiteurs ont réduit le score à 83e par Dlamini ,et Kalenda de VClub a inscrit le but de break de son équipe à deux minutes du terme. Rappelons-le qu’au match aller ,les deux équipes s’étaient séparé sur le score nul de 2-2.

Après ces victoires des équipes congolaise, les deux représentants de la RDC valident donc leur qualification en phase des groupes, soit aux 8emes de finales plus prestigieux tournoi africain.

Jolga Luvundisakio/ CONGO PROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Gestion de la Direction générale des recettes du Kasaï Central «DGRKAC» : La Commission Kayombo dédouane le gouverneur sortant John Kabeya de l’enquête

Published

on

La gestion du gouverneur sortant du Kasaï Central, John Kabeya Shikayi, n’a pas fait l’objet d’une enquête de l’Assemblée provinciale. C’est ce qu’a révélé le député provincial Bob Kayombo, président de la Commission spéciale mise en place par l’organe délibérant du Kasaï Central pour enquêter sur la gestion de la Direction générale des recettes du Kasaï Central, «DGRKAC». Il l’a dit dans une interview accordée à la presse au lendemain de l’adoption des recommandations issues de cette enquête, le vendredi 14 Juin.

D’après cet élu de Kazumba, le travail effectué par sa Commission a été sapé. Bob Kayombo s’indigne de constater que les responsables directs cités dans son rapport ne soient pas mis en justice et parle d’un acharnement de certains élus provinciaux sur la personne de John Kabeya Shikayi.

” L’enquête que nous avons menée ne concerne nullement la gestion du Gouverneur Kabeya. J’ai été sidéré, séance tenante, de voir certains députés provinciaux citer le Gouverneur sortant et estimer qu’il soit déféré devant la justice pour des raisons que j’ignore jusqu’à présent. Mes regrets c’est de voir les dirigeants de la DGRKAC que nous devrions blâmer être blanchis pour des raisons inavouées. Mais les gens qui n’ont même pas fait objet d’une enquête soient assimilés aux gestionnaires directs de la DGRKAC. Nous n’avons pas enquêté sur la gestion du gouverneur Kabeya…”, explique-t-il sous un ton fort.

Concernant la gestion de la DGRKAC qui a fait l’objet de l’enquête de sa Commission instituée par la Première institution du Kasaï Central, le député Bob Kayombo s’est indigné des révélations recueillies lors de cette enquête et met plutôt en cause l’équipe dirigeante de cette régie financière provinciale.

On ne peut pas accepter que notre seule source de revenus soit dirigée avec légèreté et amateurisme. Nous avons constaté un dysfonctionnement dans l’appareil de gestion de cette régie, commençant par la Direction générale jusqu’aux agents commis aux postes de péages. Nous sommes allés sur terrain, où les agents se servent à souhait les fonds de l’État. Il y a eu exactement des détournement sûrement, les fonds perçus dans les centres Kazumba et Luiza n’ont pas été tracés.”, martèle-t-il.

Pour rappel, c’est après son départ de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï Central le 30 avril passé, qu’un cafouillage a été constaté dans la gestion de la régie financière entretenue, d’une part, par le ministère provincial des Finances, les responsables de la DGRKAC et le gouverneur ad intérim.

J.M.(C.P.)/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte