Connect with us

Actualité

Basket/37ème Coupe du Congo : baptême du feu réussi pour Fukash (Kin) et The First (L’shi)

Published

on

Pour leur premier match de coupe nationale,les ASB FUKASH de Kinshasa et THE FIRST de Lubumbashi-Kolwezi-Lubumbashi ont réussi sans peine leur entame du tournoi mais surtout leur premier match de l’histoire. Une première donc pour ces deux formations à peine créées, troisième année d’existence pour The First,club issu de l’ASB Horizons et une année seulement pour les vice-champions de Kinshasa de l’ASB FUKASH (Furume-Kashama).

Opposé à un autre néophyte,Don Bosco de Kinshasa, The First a connu un début pas trop facile mais a su gérer son match avec beaucoup de prudence. Battu lors du premier quart temps 17-15, les protégés du coach Doudou Tshimanga n’ont pas tremblé. Sereins et déterminés à venir à bout de leur adversaire,les oranges de circonstances,ont fait montre de beaucoup de maîtrise au moment d’entamer le deuxième acte de la première mi-temps. Profitant de la maladresse de Don Bosco,les lushois ont déroulé et remporté la deuxième période 18-5, menant ainsi à la mi-temps 33-22. Le réveil de Don Bosco qui a remporté le troisième quart temps 18-14, n’a pas empêché aux sociétaires de l’Entente de basket-ball de Lubumbashi-Kolwezi-Lubumbashi chère à Jean-Luc Kapend, de s’imposer 15-07 et gagner la partie 62 points à 47. Un match qui restera longtemps gravé dans les annales de ce jeune club qualifié (invité) grâce à l’aspect très particulier de cette édition de la période de la Covid 19.

FUKASH dans l’histoire,le grand satisfecit de Benito Furume ,tuteur du club

“Je suis heureux pour cette première victoire de notre équipe en championnat national. Il est certes vrai, que l’adversaire n’était pas coriace mais,une victoire reste une victoire et cela mérite des encouragements. Cependant,nous n’allons pas nous alarmer pour cela. On a encore du chemin à parcourir et nous devons garder le même moral et maintenir le rythme afin d’arriver à notre objectif,celui de prendre match après match et espérer aller le plus loin possible”. A conclu monsieur Benito Furume,tuteur de FUKASH.

Dans un match quasiment à sens unique, les vice-champions de Kinshasa n’ont pas raté leur entrée dans la compétition. Avec un effectif très différent de celui qui avait disputé le championnat local , notamment avec la présence des expérimentés Bobo Kasasa et Gégé Kizubanata qui n’étaient pas qualifiés pour les play-offs de Kinshasa, associés au meilleur joueur de l’AFROCAN Mali 2019, Maxi Shamba Munanga, venus rejoindre Arsène Mbav Mutomb dit Kagame, les poulains du coach Bongubu Giresse ont été dominateurs dans pratiquement tous les compartiments .

Sans trembler,ils se sont offerts les novices de Manika de Kolwezi. Pas très concentrés dans le match à cause des contours du match entre autres,le manque d’équipements et l’arrivée tardive des coaches au terrain, les Lualabais ont subi au premier quart temps 28-07 avant de tenter de résister 13-15 au second. À la pause, FUKASH est devant 41-20 mais n’est pas rassuré. Bobo Kasasa a marqué de son emprunte cette première mi-temps aux côtés de Jonathan Tshimbau avec respectivement 9 et 10 points même si Arsène Mutomb Mbav a été le premier à allumer la mèche

À la reprise, le show Maxi Shamba Munanga commence. De gestes séduisants, des dribbles déroutants,de passes lumineuses et surtout l’impact sur le jeu, vont permettre aux équipiers de Lisimo Héritier ,de littéralement tuer le match 36-13 au troisième quart temps,se donnant ainsi beaucoup de largesse au dernier 24-12 ,pour une victoire large 103-45.

Dans les autres affiches du jour, le champion de Kinshasa, l’ASB Terreur a disposé de Vita Lubumbashi-Kolwezi-Lubumbashi 58-45, profitant de l’infériorité numérique des lushois, obligés de jouer sans quelques uns de leurs pions notamment Bienvenue Ngandu,Aluma Jéricho,Patrick Buzangu et son frère Johnyco Buzangu non qualifiés pour des raisons administratives et qui pourront l’être dès demain mardi 17 novembre. En version féminines, larges succès de CNSS devant Arc-en-ciel dans un duel kinois 67-30 et de Radi de Lubumbashi-Kolwezi-Lubumbashi devant Vclub de Kinshasa 51-31 dans un match aucours duquel les kinoises ont été méconnaissables durant les quatre périodes ,11-07, 14-05, 16-10 et 10-09.

À suivre ce mardi 17 novembre :

CNSS vs Tourbillon (D) à 8h30

Don Bosco vs SCTP KINSHASA (M) à 10h00

Terreur vs The First (M) à 11h30

Mazembe vs Manika (M) à 14h00 et

New Gen vs Lupopo (M) à 16h00′

Jean de Dieu Mukendi Yansadi