K-WA Advertising

Connect with us

À la Une

Bandundu ville : 13.764 finalistes du secondaire ont passé la dissertation  

Published

on

Répartis dans 13 Centres à Bandundu ville, les élèves finalistes du secondaire de la province éducationnel Kwilu 1, dont 8.029 garçons et 5.735 filles, ont pris part ce lundi 31 août 2020 aux épreuves de hors-session.

Le chef de l’exécutif provincial de Kwilu, Willy Itshundala Assang, a visité quelques centres en compagnie des membres de son gouvernement, des membres du comité provincial de sécurité ainsi que des cadres du secteur de l’enseignement de sa province.

Le gouverneur de province a remercié les autorités du pays, notamment Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, chef de l’Etat, ainsi que Willy Bakonga, ministre de l’EPST, pour les efforts fournis afin que l’année ne soit pas blanche.

Il a, par ailleurs, invité les élèves à dénoncer ceux qui oseront leurs demander de l’argent pour le fameux phénomène d'”orgamath” ou encore d’autres frais en dehors des frais de participation.

Pendant sa ronde dans différents centres d’examen d’État de la ville de Bandundu, le premier des Kwilois a invité les élèves à la concentration pour bien réussir.

Après sa visite, le gouverneur a laissé entendre que le constat était positif par rapport au taux de participation des filles et des garçons.

Pour rappel, le gouverneur de province tenant compte des difficultés dûes à la pandémie de covid-19 avait exonéré les élèves finalistes aux frais de scolarité. Annonce faite la semaine dernière par son ministre provincial de l’EPST Erick Muziazia.

Signalons que dans les trois provinces éducationnelles du Kwilu les élèves ont répondu présent et c’est sans incident que la première journée s’est déroulée. Un dispositif de lavage des mains a été installé devant chaque salle de classe.

L’épreuve de dissertation s’est déroulée dans le respect des gestes barrières.

David Mayele/CONGOPROFOND.NET

À la Une

RDC : Déjà en ordre de bataille, le MCU Civuila Ilunga pose une condition pour soutenir Fatshi en 2023 !

Published

on

Ouverts le samedi 14 mai, les États-généraux du Mouvement des Congolais Unis (MCU) se poursuivent ce lundi 16 mai 2022 à Kinshasa. Y prennent part, les cadres inter-federeaux, fédéraux et nationaux de cette formation politique membre de l’Union Sacrée.

À l’ouverture de ces assises Jean-Paul Civuila Ilunga a invité les participants de son parti à abattre un travail de fond, en mettant un accent particulier sur les élections générales prévues en 2023. Pour le numéro 1 du MCU, ces assises seront porteuses d’une vision claire sur le processus électoral de 2023 et annonceront un programme ambitieux de ce parti pour les élections à venir.

S’agissant du candidat à la présidence de 2023, Jean-Paul Civuila pose une condition pour soutenir l’actuel président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi, à l’élection présidentielle de 2023. Pour lui, le MCU soutiendra la candidature de Félix Antoine Tshisekedi à la seule condition qu’il soit ” Indépendant”. ” S’il est candidat de l’UDPS, le MCU présentera son propre candidat !”, a-t-il souligné.

Concernant l’actualité politique nationale, le patron du MCU est revenu sur le bilan du premier ministre SAMA LUKONDE. Tout en le jugeant négatif, il a demandé haut et fort sa démission et celle de son gouvernement.

Fidèle à son cheval de bataille, Jean-Paul Civuila a réiteré son appel au président Tshisekedi, lui demandant de se débarrasser de ses amis dans son entourage. ” Je voudrais revenir sur une situation avant de passer à un autre point. Ce pays ne peut être dirigé, si le président ne nous écoute pas. Nous avons parlé du Premier ministre, nous avons parlé de l’entourage du président…”, souligne-t-il.

A travers ces États généraux, convient-il de souligner, le MCU se met en ordre de bataille et démontre sa détermination de participer aux élections 2023 avec sérénité pour une victoire.

Notons que ces assises prendront fin ce mardi 17 mai à Kinshasa.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET

Continue Reading

K-WA Advertising