Connect with us

Actualité

Athlétisme : Kinshasa a abrité un Cross-country international

Published

on

Le stade des Martyrs à Kinshasa a abrité, le dimanche 27 juin 2021, un tournoi d’athlétisme qu’on appelle “Cross-country international” qui a réuni 4 pays d’Afrique, notamment le Rwanda, le Burundi, la Centrafrique et la République démocratique du Congo (RDC), État hôte.

Organisé par la Fédération d’athlétisme du Congo (Feaco), le Cross-country international coïncide avec la célébration de la 61e anniversaire de l’indépendance du Congo. Il a aussi été question d’assister les athlètes sinistrés de Goma, frappés récemment par l’éruption volcanique.

Pour cette compétition plusieurs épreuves étaient organisées, à savoir, les 10 km senior messieurs, les 8 km junior messieurs, les 6 km junior dames, et les 4 km pour les cadettes.

“C’est la première fois qu’on organise un Cross-country dans notre pays. On le fait localement, sans des invités internationaux, cette fois-ci nous avons pensé. Nous avons senti que nos athlètes avaient la compétition dans les jambes. Après tout ce qu’on a fait depuis deux années, nous pouvons dire que les médailles sont certaines pour les Jeux olympiques, même pour les Jeux de la Francophonie l’année prochaine dans notre pays”, a déclaré le président de la Feaco, Bienvenu Matenda Kibangala.

Voici par ailleurs les résultats complets

10 km senior messieurs remporté par le Burundais Célestin Ndikumana (33′ 01″). Le Congolais Alpha Kabanga a fini deuxième, après avoir réalisé 36′ 09″

L’epreuve de 8 km junior messieurs a été remportée par Nathan kilongo (30′ 54″). Avec un temps de 26′ 18″, Divine Kandamba a gagné l’épreuve de 6 km junior dames. Celle de 4 km cadette a été remportée par Thethe kombi en 18′ 45″.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

Actualité

États Généraux des Sports : Nkonde et Mbayo dissipent les malentendus

Published

on

Les états généraux initiés par le président de la République et convoqués par le ministre des sports et Loisirs seront organisés, du 20 au 24 août prochain à Mbuela Lodge à Kisantu dans la province du Kongo Centrale. Et à ce sujet, plusieurs malentendus étaient évoqués par différents mouvements concernant ces assises salvatrices pour les sports.

Le vendredi 13 août, le ministre des sports et loisirs Serge Nkonde, a, dans son cabinet, reçu une délégation du Comité olympique congolais dirigé Amos Mbayo pour éclairer la lanterne du ministre et dissiper les malentendus. Cette délégation conduite par le secrétaire général du COC est sortie satisfaite et les deux parties se sont mises sur la même longueur d’onde à cet événement salvateur. “J’ai reçu ce vendredi 12 août 2022 une délégation du Comité olympique congolais conduite par le Secrétaire générale Alain Badiashile. Nous avons échangé sur quelques malentendus concernant les Etats généraux des sports. À l’issue de cet échange, toutes les préoccupations et les zones d’ombres ont trouvé gain de cause”, peut-on lire dans le tweet du ministre des sports et loisirs Serge Chembo Nkonde.

“Il s’est agi des préoccupations du mouvement sportif congolais, nous sommes venus échanger avec son excellence ministre pour toutes ces préoccupations, il a éclairé notre lanterne et nous avons harmonisé nos points de vues. Donc les zones d’ombres, les malentendus ont été aplanies. Donc, nous pensons qu’à la veille de ces états généraux, cette réunion était nécessaire. Le ministre a accédé à nos préoccupations, il était très ouvert, et pour le moment, nous nous mettons sur une même longueur d’onde à cet événement salutaire qui tombe à point nommé”, a dit Alain Badiashile, le secrétaire général du Comité olympique congolais à la sortie de cette audience.

À en croire certaines sources, le COC réclamait rien d’autres que l’intégration de ses membres au comité préparatoire de ces assises, estimant que c’était important puisque qu’ils représentent le mouvement sportif congolais.

Et selon, le secrétaire général aux sports Barthélémy Okito, lors de son passage à la Télé 50 ce samedi 13 août, « désormais deux membres du Comité olympique vont intégrer le comité préparatoire. Peut-on confirmer que nous allons dans ces états généraux avec des esprits apaisés pour l’intérêt du sport congolais dans son ensemble ».

Rex Désiré Owamba / CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising