Connect with us

À la Une

Affaire “Mukuna” : les orphelins Nkatshia désavouent Mamie Tshibola !

Published

on

Excédée par les allégations “mensongères” de Mamie TSHIBOLA et ses intempestives sorties médiatiques qui portent humiliation à la mémoire de leur défunt père, Julienne KAPINGA NKATSHIA, fille ainée de feu NKATSHIA, a réalisé une sortie médiatique musclée.

Acte de mariage de ses parents en mains, la jeune dame a, par ailleurs, exhibé le Livret parcellaire reprenant tous les héritiers listés. En clair, les enfants NKATSHIA affirment ne pas connaitre Mamie TSHIBOLA et indiquent qu’ils n’avaient jamais entendu parler d’elle du vivant de leur papa, ni pendant les funérailles ! Ils exigent un test ADN pour confirmer la filiation de l’enfant que dame Tshibola déclare avoir réalisé avec leur père et promettent de l’intégrer à la liste des héritiers.

Toutefois, ils s’insurgent contre toute escalade médiatique sur cette affaire.

A entendre la fille aînée de feu Nkatshia, leur papa ne leur a légué qu’une seule parcelle, probablement celle dont le livret avait été confié à MUKUNA pendant la période de sa maladie. Certaines sources rapportent qu’après la mort de NKATSHIA, MUKUNA avait déjà réuni les enfants pour leur présenter ledit livret et l’aurait même donné à la fille aînée après consensus.

Selon ces sources, Mamie TSHIBOLA voulait que la parcelle soit vendue pour qu’elle récupère la part pour son enfant. C’est pourquoi elle s’accrochait à MUKUNA, dit-on.

Gillchrist Kaleka/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Ituri :Cinq groupes armés s’engagent à la cessation immédiate des hostilités sous les hospices du VPM JP Bemba

Published

on

Cinq (5) groupes armés identifiés dans la province de l’Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) ont signé vendredi 19 avril 2024 à Bunia, en présence du vice-Premier, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba.

Cet acte d’engagement marque “la cessation immédiate” des hostilités dans cette province sous état de siège.

Nous, les groupes armés de l’Ituri (CODECO, FRPI, FPIC, AUTODÉFENSE, MAPI), réunis en date du 19 avril 2024, sous la haute responsabilité de son Excellence Monsieur le VPM de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, prenons l’engagement de cesser immédiatement les hostilités dans l’intérêt de la paix“, ont-ils déclaré à travers l’acte d’engagement.

NB: Tout contrevenant au présent acte se verra sanctionner par les actions militaires ou judiciaires”, ont précisé les signataires.

Arrivé vendredi matin dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dans le cadre de l’évaluation de la situation sécuritaire dans cette province, le vice-Premier ministre, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, a réuni 31 membres issus de cinq groupes armés locaux actifs depuis la reprise des hostilités en 2017, pour examiner les motivations à la base de la reprise des armes dans la province de l’Ituri en dépit des accords de paix régulièrement conclus à Nairobi et dans le territoire de Aru.

Je suis venu au nom du commandant suprême, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, qui mise sur le retour de la paix, de gré où de force en Ituri, pour vous écouter et comprendre pourquoi en dépit des engagements pris dans le passé, vous continuez toujours à vous entretuer ici en Ituri. Nous devons ensemble dégager des propositions à même de contribuer efficacement au retour définitif de la paix ici“, avait introduit Jean-Pierre Bemba.

Elyane Mukuna/Congo profond


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte