Connect with us

À la Une

Affaire « 20 millions USD de la Gécamines » : un acharnement inutile contre Jean Mbuyu

Published

on

Face aux informations diffusées dans l’opinion ces dernières heures sur Jean Mbuyu, dernier conseiller en matière de sécurité du président Joseph Kabila, l’intéressé dit ne rien connaitre sur cette fameuse affaire qui n’est rien d’autre qu’ »une affabulation, un mensonge monté de toutes pièces » par un groupe de détracteurs de ce poids lourds du Front commun pour le Congo (FCC).

Selon les services de l’incriminé contactés par CONGOPROFOND.NET, Jean Mbuyu n’est impliqué ni de près, ni de loin à un quelconque détournement de 20 millions USD de la Gécamines, pour quelques fins que ce soit.

A en croire notre source, de telles allégations ne peuvent relever que d’un mensonge grossier ayant pour objectif de salir un digne patriote, dans l’esprit de désorienter l’opinion par rapport aux vraies questions de l’heure. « Jean Mbuyu n’a jamais perçu un seul rond des dirigeants de la Gécamines. Ceux qui prétendent disposer des informations contraires n’ont qu’à fournir des preuves d’une telle allégation qui, du reste, ne peut qu’être mis dans la catégorie des racontars. Ce digne fils du pays figure parmi les politiques disposant d’une moralité irréprochable. Quiconque disposerait des preuves d’une quelconque malversation financière dans laquelle Jean Mbuyu est impliqué n’a qu’à les brandir », a déclaré un des conseillers de ce digne fils du Katanga.

Il convient de noter que des personnes tapies dans l’ombre ont véhiculé, il ya quelques heures, des informations faisant croire que Jean Mbuyu aurait perçu des autorités de la Gécamines sur instruction de l’ex président de la République, une colossale somme de 20 millions USD pour des raisons inconnues. Affirmations que l’intéressé dit ne pas s’en souvenir.

Un des lieutenants fidèles de l’autorité morale du Front commun pour le Congo (FCC), Joseph Kabila, Jean Mbuyu a été le dernier conseiller de Kabila, nommé en février 2018 en remplacement de Pierre Lumbi Okongo, aujourd’hui opposant du régime.

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising