Connect with us

À la Une

Accord de Genève: une plainte contre la Fondation “Kofi Annan” pour extorsion de signature et chantage

Published

on

Des juristes d’origine congolaise viennent de déposer une dénonciation auprès du procureur du Canton de Genève afin qu’il puisse ouvrir une information judiciaire contre la Fondation Kofi Annan qui avait fait signer des documents illégaux aux dirigeants congolais les obligeants de renoncer à la jouissance de leur droits civils et politiques.

À cet effet, ont-ils rappelé, le code civil et le code pénal de la confédération helvétique auxquels sont soumis les associations qui opèrent sur le territoire suisse interdisent toutes extorsions de signature et de chantage.

Ces avocats aimeraient aussi savoir si cette Fondation a entrepris cette action délictuelle pour la toute première fois ou bien si elle en a déjà fait dans d’autres pays d’Afrique. “Toutes affaires cessantes, le Ministère Public de la confédération devrait faire cesser toute pratique illégale et mafieuse sur le territoire suisse”, ont-ils conclu.

Rappelons-le, en date du 12 novembre 2018, la Fondation Kofi Annan a rendu public des documents obligeants les responsables politiques congolais à la jouissance de leur droits civils et politiques. Allusion faite à Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe qui, au lendemain de la signature de l’accord de Genève, avaient décidé de retirer leurs signatures suite aux pressions de leurs bases respectives qui n’avaient pas accepté le choix de Martin Fayulu Madidi comme candidat commun de l’opposition en vue de la présidentielle de décembre 2018.

MUAKAMU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte