Dev Solaire

Connect with us

À la Une

ERC: sur les traces de Martin Fayulu, Sonny Kafuta veut diviser l’église !

Published

on

Déchu depuis le 24 août par la majorité de sociétaires de l’Église de réveil du Congo (ERC) et régulièrement remplacé le samedi 12 septembre dernier à la tête du Regroupement des églises du réveil du Congo ( ERC), le “général” Sony Kakuta se bat comme un diable dans un bénitier pour demeurer président de cette organisation. Ainsi, le chef de file de l’ “Armée de l’Éternel” a convoqué, ce vendredi 18 septembre, une assemblée générale, avec une poignée de pasteurs encore acquis à sa cause, afin de contester la légitimité du nouveau président de l’ERC.

Son initiative intervient tardivement alors que la quasi-totalité des pasteurs membres de l’ERC ont désigné le prophète Dodo Kamba comme leur nouveau représentant.

Alors que l’opinion est tout de même surprise de voir un schisme se profiler à l’horizon, Sony Kafuta Rockman indique plutôt que c’est l’occasion, pour lui et ses acolytes, de faire l’état de lieu de la situation de la structure. Pour lui, il s’agira, notamment question, d’aborder le problème lié à la crise qui va de mal en pis au sein de l’Organisation.

D’autres sources rapportent également que la démarche consiste autant à examiner, non seulement, la crise mais surtout établir la ligne de conduite que l’ERC va prendre en compte durant le mandat « en cours » de Sonny Kafuta.

Rappelons que le leader de l'” Armée de l’Eternel “s’est illustré récemment par des sorties médiatiques intempestives, gênant ainsi, au passage, des autorités tant politiques, administratives que religieuses de tout bord.

Dans un langage crû, il n’a pas hésité de verser toute sa bile sur l’institution “Présidence de la République” pour n’avoir pas gratifié des “hommes de Dieu” d’argent lors de leurs visites dans ce haut lieu du pays.

Notons qu’il y a quelques années ce même personnage avait gardé un mutisme déconcertant lorsque le débat politique national portait sur une probable 3ème candidature de l’ancien chef de l’Etat, Joseph Kabila. Gardien des brebis de Dieu et leader d’opinion, Sonny Kafuta n’avait jamais pris position sur cette question sensible qui a fait couler encre, salive et sang.

Certes l’investiture du prophète de l’église « Sacerdoce Royal » à la tête de l’ERC ne va pas apporter un changement illico, mais il y a lieu d’apporter un soutien à ce nouveau leadership qui a des idées nouvelles.

Il convient de noter que Sonny Kafuta est vivement soutenu dans sa démarche par Jean-Bosco Kindomba, ancien porte-parole de l’ERC. Comme le duo Fayulu-Muzito dans le domaine politique, le tandem Kafuta-Kindomba agite ciel et terre pour récupérer l’imperium de l’ERC déjà entre les mains d’un nouveau dirigeant.

Rappelons que c’est presqu’à l’unanimité que les sociétaires de l’Eglise du Réveil du Congo (ERC) ont élu, le samedi 12 septembre dernier au complexe hôtelier « Africana Palace», sis sur l’avenue des Huileries, dans la commune de Lingwala, leur nouveau président. Il s’agit de Kamba Balanganayi Dodo, chef spirituel de l’église ” Sacerdoce royale”( Ex Bethsaïda). Son nvestiture officielle a eu lieu ce mercredi 16 septembre.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :