Connect with us

À la Une

3 requêtes de la population de Buta à Denise Nyakeru Tshisekedi : eau, électricité et infrastructures

Published

on

La Première Dame de la RDC poursuit son périple dans l’ex Province orientale demembrée. Après Kisangani, dans l’actuelle province de Tshopo, c’est Buta au Bas-Uele qui constitue la deuxième phase de sa tournée.

À sa descente à l’aéroport de Zega, la Première Dame s’est dirigée tout droit vers la 14ème communauté des Baptistes du Congo nord qui célébrait son centenaire.

Au cours de ce grand culte d’action de grâce, DNT s’est adressée aux membres de cette communauté en s’inspirant des Saintes Écritures qui disent dans les psaumes 133 :1 “Qu’il est bon pour des frères et sœurs de demeurer ensemble”.

“Je vous félicite pour les 100 ans d’existence, continuez à soutenir vos leaders. Ils vous tiennent à cœur voilà pourquoi le Président de l’ECC (Église du Christ au Congo), André Bokundowa, a fait ce déplacement jusqu’ici. Moi je suis venue pour voir et entendre la population de Buta. Je sais que j’aurai l’occasion d’échanger avec quelques représentants des différentes couches des populations”, a déclaré DNT.

Juste après, la Première Dame et toute sa délégation s’est aussitôt dirigée à l’hôpital général de référence de Buta. À cette occasion, elle a apporté de l’aide composé d’un lot important de matériel médical et des produits pharmaceutiques.
Les factures des femmes accouchées et celles des malades hospitalisés ont été payées.

Pour matérialiser l’axe autonomisation, l’Epouse du Chef de l’État est allée rencontrer les femmes vendeuses au marché “Carole Agito” à quelques encablures de là.

La Première Dame a eu des mots justes pour encourager ces vaillantes qui soutiennent leur foyer au moyen des petits commerces. Ces femmes ont reçu à cette à leur tour un appui pour renforcer leurs activités économiques.

C’est dans la fin de la journée que l’Epouse du Chef de l’État s’est adressée aux habitants de Buta rassemblés dans un stade à proximité.

“Je suis très heureuse pour l’accueil que vous m’avez réservé. Sachez que le Président (Félix Tshisekedi) et moi, nous ne vous avons pas oublié. Lui est trop pris dans les affaires politiques, raison pour laquelle il m’a envoyé vous rendre visite pour m’enquérir de la situation de cette province. J’ai appris que vous faites face à trois grandes difficultés : le manque d’eau, d’électricité et des infrastructures routières.
Je lui en ferai part[…]”, promet-elle.

La Présidente de la Fondation DNT a par la même occasion encouragé les femmes à renforcer leur capacité par des apprentissages des métiers ainsi qu’à certaines notions d’études pour qu’elles deviennent encore plus efficace dans la société.
DNT a souligné qu’elle croit aux capacités de la se femme. Elle lui donne toujours une place de choix.

Lundi avant de quitter Buta pour Bunia en Ituri, la Première Dame qui tient à l’éducation des jeunes a réuni près de 200 finalistes du secondaire pour une sensibilisation sur le programme phare de sa Fondation “Excellentia”.
Elle a renchérit sa sensibilisation avec la présence d’une Excellentia de Buta, deuxième édition du nom d’Aminata Etikabele Emelemekia qui a obtenu une bourse locale à l’Université Pédagogique Nationale (UPN), à Kinshasa, option informatique Télécommunications. Elle fut élevé au complexe scolaire “Le Bon Berger”à Buta au Bas Uele.

C’est par cette activité que DNT a clôturé sa tournée à Buta pour Bunia en Ituri.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

FP2030 : Les pays d’Afrique Centrale en réunion stratégique, du 15 au 17 juillet à Kinshasa, pour la promotion de la planification familiale

Published

on

Le Bureau Régional de l’Afrique du Nord, de l’ouest et centrale en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, de l’Hygiène et de la Prévention, et les partenaires, réunissent les délégués constituant la structure des points focaux nationaux du FP2030 de six États d’Afrique centrale à Kinshasa-RDC du 15 au 17 Juillet 2024 pour encourager la planification familiale volontaire et basée sur les droits dans la sous-région à travers le renforcement de la coordination des points focaux.

Cet atelier de trois jours vise à faciliter l’établissement de partenariats efficaces entre les acteurs de la planification familiale en Afrique centrale et à accroître l’accès et l’utilisation d’une contraception moderne volontaire, de qualité et fondée sur les droits pour toutes les personnes qui en ont besoin ou qui le souhaitent dans la région.

L’atelier comprendra des discours d’ouverture, des discussions de groupe et des séances de travail sur un large éventail de sujets liés à la planification familiale, notamment :
– Créer une obligation de rendre compte en renforçant et en établissant les plans d’action nationaux existants.
– Promouvoir l’utilisation de pratiques à fort impact pour la mise en œuvre et l’extension de la planification familiale ; et
– Financer les programmes de planification familiale, y compris la mobilisation des ressources nationales ;
– Comprendre les stratégies de mise en œuvre de la planification familiale dans les situations d’urgence et promouvoir la résilience.
– Aligner les plans d’action nationaux sur les nouveaux piliers d’action de la stratégie pour les adolescents et les jeunes en Afrique centrale.

Les efforts de collaboration de FP2030 et de ses partenaires soulignent l’importance de la planification familiale pour assurer la stabilité et la pérennité de la sous-région.

À propos de FP2030

FP2030 est le seul partenariat mondial centré uniquement sur la planification familiale. “Nous œuvrons pour que chacun, partout, puisse accéder à des contraceptifs volontaires, fondés sur les droits et de qualité, et les utiliser, quels que soient son lieu de résidence, son mode d’identification, son âge ou son statut de partenaire. Cet objectif unique nous permet de rassembler le plus grand nombre possible de partenaires dans toutes les disciplines et tous les secteurs, tout en plaçant la planification familiale au carrefour des programmes mondiaux de santé, de développement et d’égalité des sexes”, précisent ses animateurs.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte