Now Reading:
25 avril: Paris, capitale mondiale de la lutte contre le paludisme
Full Article 3 minutes read

25 avril: Paris, capitale mondiale de la lutte contre le paludisme

 

Le 25 avril 2019, se tiendra à Paris (France), la cérémonie officielle de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme conjointement organisée par RBM pour en finir avec le paludisme, l’OMS et le Gouvernement français. Cette date correspondra au lancement officiel du réseau mondial de la Société Civile pour l’Elimination du Paludisme (CS4ME).

CS4ME a été créé lors du premier Congrès Mondial de lutte contre le Paludisme en Juillet 2018 en Australie, durant un atelier stratégique organisé par GFAN Asie-Pacifique, l’APCASO, en présence de 40 organisations du monde dont les représentants des communautés et de la société civile engagés dans la lutte contre le paludisme au niveau national, régional et mondial.

« Au moment où le monde dispose des ressources et des outils pour prévenir et soigner le paludisme, il est inacceptable que ce soient principalement les communautés les plus vulnérables et les plus défavorisées qui continuent à souffrir et à mourir de cette maladie évitable et guérissable. C’est pourquoi la société civile et les communautés ont décidé d’unir leurs forces et travailler en synergie avec diverses parties prenantes de manière plus efficace afin d’éliminer le paludisme. » Déclare Mme Ngou Olivia, Coordinatrice Mondiale du réseau CS4ME.

En République Démocratique du Congo , les organisations de la société civile dont Fondation Femme Plus, Réseau des journalistes et communicateurs pour la population et développement (RCP Medias), FORUM SIDA, Les BATISSEURS et tant d’autres, en collaboration avec le Programme National de Lutte contre le Paludisme, mènent des actions plaidoyer envers les leaders locaux et des actions communautaires fortes telles que les éducations sur la promotion des droits humains par les mécanismes de veille communautaire pour le suivi de la disponibilité et qualité de l’accès aux soins des membres de la communauté.

L’observatoire communautaire a permis de relever la méconnaissance par la communauté, des TDR censés être gratuits, des ruptures de stock des SP, rupture des MILD, etc.

Des actions de plaidoyers à différents niveaux pour résoudre ces disfonctionnements pour l’accès aux soins de qualité. ” Nous saluons et encourageons ces efforts”, a déclaré un responsable de la Fondation Femmes Plus.

Rappelons que CS4ME a pour objectif de connecter les organisations de la société civile et les communautés de lutte contre le paludisme sur une plateforme unique. Mais aussi de
promouvoir et d’assurer le plaidoyer des programmes et des interventions de lutte contre le paludisme afin d’être plus efficaces, durables, équitables, innovants, inclusifs de la société civile, centrés sur les communautés, fondés sur les droits humains et le genre et suffisamment financés.

Pour devenir membre de CS4ME, pour les organisations de la société civile œuvrant dans la lutte contre le paludisme, inscrivez-vous dès le 25 Avril 2019 sur le site web: www.cs4me.org

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :