Now Reading:
RDC : élections reportées, campagne clôturée. Patrick Muyaya veut voir clair !
Full Article 3 minutes read

RDC : élections reportées, campagne clôturée. Patrick Muyaya veut voir clair !

La décision reportant les élections, mais maintenant la clôture de la campagne électorale pour ce vendredi 21 décembre 2018 n’a pas laissé indifférent plusieurs candidats.

Au cours d’un entretien avec CONGOPROFOND.NET, ce vendredi 21 décembre 2018, le candidat député national numéro 390 à la Funa, Patrick Muyaya, estime que la Commission électorale nationale indépendante( CENI) devrait tout d’abord se concerter avec le CSAC sur la façon d’encadrer la période de ces 7 jours parce que, a-t-il précisé, autant la loi fixe la campagne électorale durant 30 jours, autant elle fixe aussi la clôture 48 heures avant le vote.

Le candidat député provincial numéro 31 dans la commune de Bandalungwa rappelle que nous sommes devant un cas de force majeur qui a conduit la CENI à reporter les élections de 7 jours.

Poursuivant: “Je crois que le CSAC et le bureau de la CENI doivent se mettre ensemble pour réfléchir à une directive qui puisse guider l’attitude des candidats durant cette période de 7 jours qui nous séparent des prochaines élections”.

Aussi, a-t-il insisté, ” il est important que le CSAC qui coordonne avec la CENI les activités des médias puissent voir comment encadrer cette période. À titre illustratif, Si vous voulez m’interroger la semaine prochaine, aurai-je le droit de dire que je suis candidat député national à la FUNA? Même vous journalistes, vous aurez du mal à bien faire votre travail”, a appuyé ce député.

Rappelons-le, Conformément à la Constitution, la CENI et le CSAC sont appelés à travailler en étroite collaboration en période de campagne électorale.

La CENI a, en effet, pour mission d’organiser, en toute indépendante, neutralité et impartialité, des scrutins libres, démocratiques et transparents. Elle assure également la régularité des campagnes électorales et référendaires (Article 9, Loi organique de la CENI).

De son côté, le CSAC a notamment pour mission de veiller à l’accès équitable aux associations, candidats et partis politiques aux moyens d’information et de communication.

Pour sa part, le président de la CENI a justifié le report des élections par les contraintes techniques qui ont empêché son institution d’organiser ces élections à la date annoncée. Il s’agit notamment du retard pris dans l’acheminement de 3,5 millions de bulletins qui devraient être utilisés dans les bureaux de vote. Le dernier stock de ces bulletins destiné pour la ville de Kinshasa arrive de la Corée du Sud dans la soirée de samedi 22 décembre.

MUAKAMU/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :