Now Reading:
RDC: ancien ministre de l’Intérieur, Adolphe Lumanu traduit en justice pour escroquerie
Full Article 2 minutes read

RDC: ancien ministre de l’Intérieur, Adolphe Lumanu traduit en justice pour escroquerie

Le sénateur Adolphe Lumanu est cité dans une affaire d’escroquerie pour laquelle il aurait réussi à obtenir mafieusement 82.000$.

Dans une plainte rendue publique et parvenue à la rédaction de CONGOPROFOND.NET ce vendredi 24 mai 2019, Carlos Yanda Kabongo, un Congolais ayant résidé en Afrique du Sud pendant la récente décennie, a porté plainte contre l’ancien ministre de l’Intérieur Adolphe Lumanu Bwana Nsefu, cadre influent du Front Commun pour le Congo (FCC).

Dans cette plainte adressée au procureur près la Cour de Cassation, Carlos Yamba accuse le professeur Lumanu d’avoir escroqué USD 82.000 destinés à l’achat d’une concession minière pour les activités de la société HCDM, au sein de laquelle Kabongo était associé-gérant avec deux autres sud-africains, associés principaux.

Yanda Kabongo dit avoir recouru au professeur et sénateur Lumanu, en termes d’expertise dans le parachèvement de certaines paperasses.

« Curieusement et contre toute attente, au lieu de se limiter à une simple recommandation au directeur général du Cadastre minier [qui devait nous faciliter la tâche de monter notre société, ndlr], l’incriminé va bizarrement nous demander de lui donner l’argent destiné à l’achat de ladite concession minière, soit 82 000 $, en raison de 1000 $ par carré minier, avec comme devoir d’aller voir le DG du Cadastre minier qui, selon ses dires, serait son jeune frère, et lui, serait son mentor. ” Qu’après avoir été convaincu par cette ruse, j’avais donc décidé en ma qualité de Gérant de la société, de remettre ladite somme à l’incriminé. Ce qui fut fait devant témoins », indique le document.

Carlos Yamba, aujourd’hui détenu en prison centrale de Makala pour détournement, après être accusé par ses coassociés, appelle le Procureur près la Cour de cassation à ouvrir une action judiciaire contre Adolphe Lumanu qui vaque librement à ses occupations alors qu’il a causé préjudice à leur société et à sa famille biologique.

Tous les efforts entrepris pour avoir le son de cloche du sénateur se sont avérés infructueux.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :