Connect with us

À la Une

10e sommet des pays signataires de l’accord cadre d’Addis-Abeba : F. Tshisekedi attend des ministres sectoriels un rapport complet des préparatifs

Published

on

Dans le cadre de la tenue prochaine du 10ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays signataires de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a dans sa communication, lors de la 51e réunion du conseil des ministres tenue vendredi 02 octobre 2020, donné des orientations sur les préparatifs de ce sommet.

A cet effet, rapporte le porte-parole du gouvernement dans son compte rendu, il a demandé aux Ministres sectoriels : Affaires Etrangères, Coopération Internationale – Budget et Finances, l’organisation, dans les brefs délais, de la tenue de la réunion du Comité de pilotage du Mécanisme National de Suivi dudit accord d’ici le 10 octobre, laquelle réunion devra être sanctionnée par un rapport complet desdits préparatifs à présenter au plus tard à cette date du 10 octobre 2020. “Un rapport complet sur ces préparatifs doit être présenté à la date précitée par les ministres concernés”, conclut le 5e président de la République démocratique du Congo, cité dans le compte rendu de la 51e réunion.

Rappelons-le, prévue du 27 au 29 mars 2020, la 10e réunion du mécanisme régional de suivi de l’accord d’Addis-Abeba a été reportée à une autre date ultérieure, pour la troisième fois.

Dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, publié mardi 24 mars 2020, la patronne de la diplomatie congolaise avait renseigné que ce report est dû aux raisons liées à la santé publique internationale, précisément la pandémie de Covid-19 qui n’a pas épargné le continent africain.

Ce dixième sommet, peut-on le rappeler, a pour objectif l’évaluation des progrès réalisés et l’identification des défis qui restent à relever dans la mise en œuvre des engagements pris au titre de l’Accord-cadre tant en matière de paix et sécurité, qu’en celle de développement et de coopération régionale.

A l’issue de ce sommet, le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, devrait prendre les commandes du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre, en qualité de président en exercice pour une année, succédant ainsi à son homologue ougandais, Yoweri Kaguta Museveni.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET